APÉRITIF EN HAUTEUR SUR LES TOITS DE BANGKOK

Bangkok est l’un des rares endroits au monde où il semble naturel d’installer un bar ou un restaurant au sommet d’un gratte-ciel. À l’exception du Rang Mahal, la vue laisse un souvenir bien plus mémorable que le repas (onéreux), aussi, mieux vaut opter pour un simple apéritif et dîner ailleurs.

Rang Mahal. À l’abri des éléments, le Rang Mahal reste néanmoins perché très haut au dernier étage du Rembrandt Hotel Bangkok ; majestueux menus et buffets indiens.

Sirocco/Sky Bar. Le grand escalier de rentrée confère au Sirocco un air hollywoodien. Le Sky Bar, adjacent, est comme posé au bord du vide ; réservation et tenue correcte impératives.

Moon Bar at Vertigo. Perché dans les nuages au 61′ étage, en surplomb de la rumeur des embouteillages, le Vertigo a vue sur pratiquement toute la ville, tout comme le Moon Bar.

Face . Le lieu, ravissant, consiste en fait en deux très bons restau­rants : le Lan Na Thai, pour une excellente cuisine thaïlandaise (qui met l’accent sur les plats régionaux), et l’Hazara pour des saveurs exotiques s’aventurant à la frontière de l’Inde du Nord.

La Piola : Si l’on peut manger à la carte, la clientèle vient surtout ici pour le menu, italien et gargantuesque, qui rassasie même les plus gros appétits.

BedSupperdub. On dîne allongé dans un immense tube blanc en compagnie d’autres convives. Le vendredi, le chef néo-zélandais Paul Hutt invente un menu de quatre plats avec ce qui lui tombe sous la main Surprise garantie.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags:

This entry was posted in actualite thailande BANGKOK, hotel Bangkok and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *