La police cherche à intercepter les revenus illicites des trafiquants de drogue

Natthawat LAPHING, 
samrit JEAMJAROENPORNKUL 
LA NATION BANGKOK: – les réseaux de trafic de drogue ont clandestinement des dizaines de milliards de baht de Thaïlande, le ministre du Travail Chalerm Yoobamrung révélé lors d’un atelier à Chiang Rai hier, qui s’est tenue à 200 représentants des banques et des fonctionnaires à chercher des moyens de contrebande d’espèces suppression et le blanchiment d’argent.La-drogue en Thailande

 Bureau de contrôle des stupéfiants (ONCB) chef adjoint Sukhum Opasnipat dit que par rapport aux années précédentes, les opérations de lutte contre les drogues en 2012-13 a vu de nombreux suspects arrêtés et de grandes quantités d’ stupéfiants saisis grâce à la coopération des forces de l’ordre impliqués.Mais la plupart des arrestations impliqués petits dealers et les trafiquants plutôt que de casser les réseaux de drogue clés et de leurs finances.Ainsi, l’atelier, organisé par Narcotics Bureau de la stratégie de contrôle de la ONCB et stupéfiants Law Enforcement Bureau, a cherché à trouver des moyens de sévir contre les anneaux principaux de drogue en interceptant l’argent blanchi au moyen d’opérations de drogues illégales.Chalerm, également directeur du Centre de commandement national des drogues élimination, a déclaré l’accent des autorités serait maintenant à frapper leurs fonds en interceptant cash contrebande. « Dans le passé, les réseaux de trafic de drogue ont contrebande trésorerie valeur de plusieurs dizaines de milliards de baht de Thaïlande « , at-il dit. Police provinciale de la région 5 chef Pol Lt Suthep Detraksa dit que la police avait augmenté les points de contrôle sur les routes de la drogue présumés à Mae Fa Luang de Chiang Rai, Mae Chan et Mae Sai districts ainsi que dans Chiang Mai. Les points de contrôle à Sukhothai, Uttaradit, Tak, Phrae et Lampang avaient également conduit à de nouvelles arrestations, at-il dit. Cependant, il a indiqué que les enquêteurs avaient également constaté que les gangs de la drogue ont utilisé des personnes de confiance pour ouvrir des comptes bancaires à blanchir de l’argent. Les candidats seraient alors retirer jusqu’à Bt2 millions en numéraire à la fois via Mae Sai branches. L’argent serait alors recueilli par des passeurs, qui ont été embauchés pour faire passer jusqu’à Bt500, 000 par heure à travers la frontière Mae Sai dans le nord de la Thaïlande. L’argent a ensuite été demandée pour l’utilisation des investissements des entreprises, at-il dit.Pendant ce temps, la police Région 1 Chef Nares Nanthachote et hauts responsables policiers sont montés à bord d’un hélicoptère et a conduit la police Ayutthaya lors d’un raid sur Talad Wang Noi communautaire dans Ayutthaya à hier 7h. Huit policiers descendu en rappel cordes de l’un hélicoptère pour effectuer un raid sur la maison de Noi Reungjai, épouse de détenu Ratchaphum Phanchimlek, qui a été pris trafic de drogue depuis sa cellule de prison dans la prison de Khlong Phai. Cependant, aucun des médicaments illicites ont été découverts dans le raid. L’équipe de police a ensuite procédé à l’arrestation de trois autres suspects de drogue dans une autre maison dans le district de Wang Noi. Nares fonctionnaires ont également conduit à piller une maison louée à Bang Pa-in district où ils ont trouvé un total de 140.000 pilules thaïes ». Le raid découle de la précédente arrestation de quatre suspects qui ont été pris en possession de 28.000 pilules thaïes, 940 grammes de cristaux de méthamphétamine, ou « ice », et l’équipement de fabrication de médicaments dans une maison de Tha Kham quartier de Bangkok. – The Nation 2013-09-16

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *