Malaise des enseignants en thailande

BANGKOK: – enseignants temporaire-traitance et commis scolaires menacent d’organiser une protestation massive si le gouvernement continue de les exclure de sa politique visant à offrir un salaire mensuel d’au moins Bt15, 000 pour les titulaires de baccalauréat degré. plus de 800 se sont rassemblés devant Government House hier de faire pression pour un salaire plus élevé. Actuellement, de nombreux enseignants sous contrats temporaires gagnent juste bt5, 000 par mois. Quand ministre de l’Éducation Chaturon Chaisang leur a assuré que le Conseil des ministres examinera leurs demandes le mois prochain, les manifestants se sont dispersés dans le calme mais promis de revenir si leurs demandes ont été ignorées. « Nous avons été d’attente de deux ans déjà « , a déclaré le chef protestation Wittapong Phumboonpark.Il a ajouté qu’il croit que plus de 65.000 travailleurs temporaires à contrat dans le cadre du Bureau de la Commission de l’éducation de base se joindraient la protestation si le gouvernement n’a pas approuvé une augmentation de salaire dès que possible. Pendant ce temps, les étudiants de l’Université (SWU) Faculté d’éducation Srinakharinwirot attaqué l’idée de Chaturon de permettre aux professionnels de divers domaines à travailler comme enseignants. Chaturon avait lancé l’idée dans l’espoir de résoudre la pénurie d’enseignants ayant des connaissances spécialisées. « C’est injuste pour les étudiants qui ont étudié pour devenir des enseignants », a déclaré chef de file étudiant Kris Kongpia. Il a souligné que les enseignants ont besoin de plus de connaissances pour mener leurs classes. «Les enseignants doivent connaître la psychologie de l’enfant. Ils doivent avoir les attitudes et l’âme des enseignants », a déclaré Kris . Il s’exprimait lors d’un séminaire à l’UTS intitulé: «Qu’est-ce qui se passera si les enseignants thaïlandais n’ont pas besoin de porter une licence » Kris a dit que son groupe demande instamment à l’éducation doyens de demander Chaturon d’abandonner son idée. «Nous prévoyons également d’ demander une réunion avec le ministre de l’éducation le 25 Septembre à l’air de nos opinions « , at-il dit.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *