Passeport et visa

Passeport et visa
De manière générale, les étrangers qui visitent la Thaïlande pour les entreprises, l’investissement, l’étude, le traitement médical, ou de l’emploi sont tenus de demander un visa thaïlandais d’une ambassade royale de Thaïlande ou au Consulat général. Les étrangers doivent posséder un passeport valide ou des documents similaires et se conformer aux règlements contenus dans la Loi sur l’immigration BE2522 (1979) et des dispositions connexes. Soyez conscient que Thai visa exigences changent de temps en temps et une ambassade thaïlandaise peut vous fournir les plus récentes informations sur les visas Thaïlande.

Si vous prévoyez de courtes vacances en Thaïlande, vous ne pouvez pas besoin d’un visa en Thaïlande si vous êtes citoyen de l’un des quelque 40 pays qui sont admissibles à une exemption de visa thaïlandais ou l’exemption de visa thaïlandais. La preuve de en avant / voyage aller-retour, les citoyens de la Nouvelle-Zélande, l’Australie, le Canada, les Etats-Unis, et la plupart des pays européens peuvent entrer en Thaïlande pour un maximum de 30 jours sans visa thaïlandais. Ces dérogations Thaïlande visas sont délivrés à l’arrivée en Thaïlande. Les personnes qui entrent en Thaïlande par voie terrestre ne peut bénéficier d’une exonération de 30 jours cependant, l’exemption de visa thaïlandais a été ramené à 15 jours pour ceux qui arrivent par voie terrestre après Janvier 1, 2009.

Si votre citoyenneté ne vous êtes admissible à une exemption de visa en Thaïlande ou si vous prévoyez de rester en Thaïlande pendant plus de 15/30 jours, vous devez demander un visa thaïlandais auprès d’une ambassade ou d’un consulat à l’extérieur du Royaume. Des visas de touristes thaïlandais sont valables pendant 30 ou 60 jours, bien que les visiteurs qui ont l’intention de voyager en Thaïlande dans un pays voisin, puis de nouveau en Thaïlande peuvent demander plusieurs fois 30 ou 60 visas thaïlandais jour. Tout au plus, trois visas thaïlandais peuvent être émises en une seule fois, l’octroi de visiteurs, soit 30 ou 60 jours pour chaque entrée en Thaïlande (maximum de 3×60 jours, nécessitant visiteurs de laisser un délai de 60 jours avant le début du suivant 60 visas par jour).

La pénalité pour overstaying votre visa est généralement 500B par jour, avec une limite de 20.000 b. Les amendes peuvent être payés au moment du départ à l’aéroport. Si vous avez seulement dépassé un jour, vous n’aurez pas à payer une amende ou vous pourriez avoir à payer 1000 bahts, selon la réglementation en vigueur. Les enfants de moins de 14 ans qui voyagent avec un parent ou un tuteur ne sont pas tenus de payer des amendes pour les séjours prolongés.

Vous pouvez éviter de payer des amendes indûment prolongé par la visite d’un bureau d’immigration thaïlandais et demander une extension de visa thaïlandais. Le bureau de l’immigration de Bangkok près de Sathorn Rd. est le plus populaire (02-287-3101; Soi Suan Phlu, 9am-12pm/13 :00-16 ,30 du lundi au vendredi de 9h à 12h samedi) et le bureau d’immigration de Chiang Mai offrira également thaïlandaise extensions de visa (05-320-1755 -6; Th Mahidon; 8h30-16h30 du lundi au vendredi). Le tarif habituel pour une extension de visa thaïlandais est d’environ 2000 bahts. Parce que les bureaux de l’immigration peuvent être très occupés, obtenir une extension de visa thaïlandais peut ne pas être pratique si vous ne croyez vous prolonger votre visa thaïlandais de plus de 3 ou 4 jours. La durée de la prolongation de visa dépend de la durée de votre visa avant Thai, typiquement 7 jours d’extension pour une exemption de visa de 30 jours et jusqu’à 30 jours pour l’extension d’un visa de 60 jours.

Autres visas thaïlandais, tels que les non-immigrants, la retraite et les visas étudiants doivent être enquis à votre ambassade ou le consulat le plus proche, ou le ministère thaïlandais des Affaires étrangères à www.mfa.go.th.

Informations sur les adresses et les numéros de contact de la Thaïlande Ambassades et consulats généraux à l’étranger, peuvent être obtenus auprès du ministère des Affaires étrangères, Direction générale des affaires consulaires, Division des visas et documents de voyage, 123 Chaengwattana Road, Bangkok 10210, Tel. (662) 981-7171 ext. 3201-2, 3204-5 ou ligne directe 575-1062-4, fax. (662) 575-1066, Courriel: div1303@mfa.go.th

Il convient également de noter que les étrangers qui entrent dans l’une des catégories suivantes sont interdites d’entrer dans le Royaume:

* Ceux n’ayant pas de passeport authentique ou valide ou un document utilisé à la place du passeport, ou d’avoir un passeport authentique et valide ou un document utilisé à la place du passeport sans l’obtention d’un visa dans une ambassade ou un consulat thaïlandais dans un pays étranger ou du ministère de la Affaires étrangères, sauf si un visa n’est pas nécessaire pour certains types d’étrangers dans des cas particuliers.

* N’ayant pas de moyens appropriés de vie qui suit l’entrée dans le Royaume.

* Après être entré dans le Royaume de prendre l’occupation comme ouvrier, ou de prendre un emploi en utilisant l’énergie physique sans compétences ou de formation, ou de travailler en violation de la loi de permis de travail des étrangers.

* Être mentalement instable ou présentant l’une des maladies tel que prescrit dans les règlements ministériels.

* N’ayant pas encore été vaccinés contre la variole ou inoculé ou subi aucun autre traitement médical pour la protection contre les maladies et avoir refusé de se faire vacciner contre ces administrés par le docteur immigration.

* Après avoir été emprisonné par l’arrêt de la Cour thaïlandaise, ou par une injonction légale, ou par l’arrêt de la Cour de l’étranger, sauf si la peine est de contravention ou d’une négligence ou est prévue comme une exception dans le Règlement ministériel .

* Avoir un comportement qui pourrait indiquer un danger pour le public ou la probabilité d’être nuisibles ou constituant une violence à la paix ou la sécurité du public ou à la sécurité du public ou à la sécurité de la nation, ou d’être sous mandat d’arrêt par fonctionnaires compétents des gouvernements étrangers.

* Raison de croire que l’entrée dans le royaume avait pour but d’être impliqué dans la prostitution, le commerce des femmes des enfants, le trafic de drogue, ou d’autres types de contrebande qui sont contraires à la moralité publique.

* N’ayant pas d’argent ou d’obligations tel que prescrit par le ministre en vertu de l’article 14 de la Loi sur l’immigration BE 2522.

* Etre une personne interdite par le ministre en vertu de l’article 16 de la Loi sur l’immigration BE 2522.

* Être expulsé soit par le gouvernement de la Thaïlande que des ou d’autres pays étrangers, ou le droit de séjour dans le Royaume ou à l’étranger a été révoquée; ou avoir été envoyé hors du Royaume par les autorités compétentes au détriment du gouvernement du Thaïlande à moins que le ministre tient compte de l’exemption au cas par cas individuel spécial.

L’examen et le diagnostic de la maladie d’ordre physique ou mental, y compris les opérations de protection contre la maladie, doit être effectuée par le docteur immigration.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *