LA THAILANDE EN BREF

CLIMAT

La Thaïlande, du fait de sa latitude et de l’influence des moussons Sud-Ouest et Nord-Est, jouit en toute saison d’un climat tropical humide. La distance du Nord au Sud-Est est d’environ 1 900 km et le gradient de latitude de 15″ environ (au Nord Mae Saï: 20,5°N, au Sud Betong 5,6°N). Ces éléments réunis confèrent à la Thaïlande un des climats les plus variés de l’Asie du Sud-Est. La mousson Nord-Est (novembre décembre à février / mars) apporte de l’air frais et sec, la mousson Sud-Ouest (mai/juin à octobre/novembre) son cortège de pluies (les moussons déterminent les pluies qui déterminent elles-mêmes les saisons). On distingue, avec des différences de gradient thermique entre les régions, deux saisons en Thaïlande (certains disent trois saisons , la troisième étant une sous-partie de la saison sèche, surtout prononcée dans le Nord) :

  • novembre à avril : saison sèche.
  • mai à octobre : saison des pluies.

Mais depuis le début de la déforestation, aggravée ces 20 dernières années en Asie du Sud-Est, le climat a beaucoup changé, pour devenir extrêmement imprévisible H pleut parfois en saison sèche et l’hiver et, alors qu’il devrait faire moins de 20°C à Chiang Mai, la température peut monter jusqu’à 28°C.

Pluies

La durée de la saison des pluies est difficile à évaluer. En général elles débutent en mai ou juin et peuvent durer jusqu’à novembre, avec des pointes en août et en septembre pour le centre et l’Est (Bangkok et Chantaburi). Octobre est un mois de transition pendant lequel les inondations peuvent être très violentes. Notamment à Bangkok où certains quartiers sont inondés quand déborde le Chao Phraya. La montée des eaux est généralement très soudaine, et elle laissera derrière elle de nombreux sans-abri. C’est ce moment que choisissent des centaines de crocodiles pour s’échapper de leurs fermes.

Mai et octobre sont les mois des maxima de précipitations à Phuket, alors que dans le golfe de Thaïlande (Koh Samui), du fait de la mousson Nord-Est, il pleut beaucoup d’octobre à décembre (principalement en novembre).

Plus vous allez au Sud, plus la saison des pluies est longue (et plus le gradient ther- inique est faible). Au Nord (à Chiang Mai), la saison sèche peut commencer en octobre et se prolonger jusqu’en mai, A l’approche de la mousson Sud-Ouest en mai/juin, au moment où les températures sont les plus fortes, de très violents orages peuvent éclater et les pluies – appelées Mango rain – sont diluviennes. Les Thaïlandais appel-. lent cette période la saison du diable, une véritable saison en enfer, car c’est traditionnellement aussi l’époque des coups d’Etat et des révolutions.

La saison des pluies en Thaïlande n’est cependant pas comparable à celle de certains autres pays d’Asie du Sud-Est. Car même si certaines routes deviennent des pistes boueuses, même si les superbes plages tropicales sont plutôt grises et la mer agitée, il reste possible de circuler et d’apprécier le pays.

Températures

Plus vous vous rapprochez de l’Equateur, plus le gradient thermique est faible. Les températures journalières varient donc moins dans le Nord. Ainsi, au cours des mois les plus frais, (de décembre à février, avec des températures moyennes situées entre 20″C et 27(‘C) la température peut approcher le O »C la nuit, en hauteur. dans les régions du Nord, alors qu’au cours de la journée. elle se maintient au dessus de 25″C Notez que. pendant cette période, si les températures matinales sont voisines de 10°C, à Chiang Maï, partout ailleurs elles sont supérieures à 20`‘C.

Les mois les plus chauds sont avril et mai avec des températures supérieures à 35 C. (et 40″C à l’ombre ne sont pas rares. surtout au Nord)

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *