De M a O

MARCHES

Chaque ville a son marché local. A ne pas manquer dans le Nord : le magnifique marché couvert de Chiang Maï (fruits, légumes, vanneries…). Il faut le voir au petit matin, quand les poissons arrivent. Phitsanulok a un petit marché typiquement thaï, très intéressant, qui vaut aussi le détour. On peut voir quelques ethnies venir s’appro­visionner sur le marché de Chiang Raï.

Bangkok :

  • Pratunam : un peu caché et semi-couvert, à l’intersection de Radjami et de Petch­buri (demandez au Tuk Tuk de vous conduire à l’hôtel Indra qui se trouve en plein coeur du marché). C’est un dédale de ruelles et d’étages. Les prix y sont cassés.
  • Marché aux fleurs : dans le prolongement de New Road, ruelles (certaines couvertes) Pleines de fruits et de légumes. Allez-y tôt le matin, vous verrez peut-être les marchandises arriver sur de petites embarcations (le marché donne sur le Chao Phraya).
  • Puhorai : marché indien, très coloré et animé, sur Petchburi Road, spécialisé dans les textiles (dans la journée après 17 heures).
  • Marché du week-end : il a perdu beaucoup de son charme depuis qu’il a quitté le parvis du Palais Royal pour s’éloigner du centre et se moderniser.
  • Marché de nuit de Patpong : vêtements, cuirs, sacs, colifichets, montres…
  • Marché flottant : il a bien du charme malgré ses 99 % de touristes. Mieux vaut louer une embarcation, le matin, pour se promener sur les klongs intérieurs de Bangkok.

MARIAGES

Légalement, la polygamie n’existe pas. Mais tout Thaï qui le souhaite, peut se rendre dans une autre ville et vivre avec une autre femme. Il suffit qu’il vive quelque temps avec elle pour qu’on la considère comme son épouse. Une seule épouse, cependant, sera l’épouse légale. Certains hommes ont ainsi une femme et des enfants dans plusieurs villes. Mais la polygamie n’est pratiquée que par les générations autour de 50 ans. Les jeunes préfèrent la monogamie. Même si le mariage arrangé n’existe plus, les parents ont encore leur mot à dire. On se marie généralement vers 22/24 ans en ville, vers 18/20 ans dans les villages et à partir de 14 ans dans certaines tribus. La céré­monie civile consiste en une déclaration. Le mariage bouddhiste est béni par le bonze ce qui est nécessaire pour que le mariage soit reconnu. Pour les autres religions, le couple fait selon sa confession. En cas de mariage mixte, l’un des deux adopte la reli­gion de la famille.

MEDIA

  • Journaux. Dans la presse, deux quotidiens anglophones et francophobes, The Nation et The Bangkok Post, principalement orientés vers la politique intérieure, une petite place est pourtant faite aux dépêches étrangères. Les journaux thaïs paraissent après relecture et parfois même censure. Certains numéros sont interdits à la vente ou discrètement retirés des kiosques le lendemain de leur sortie. Dans les principales destinations touristiques, vous pourrez vous procurer la presse française avec 72h de délai (Le Monde, Libération, Le Figaro, l’édition internationale du Point, l’Express ou l’Evenement du Jeudi). Pour vous informer avant votre départ, la Far Eastern Economic Review et l’Asie Week publient chaque année A Year Book (statistiques résumées des événements économiques, milfteires et politiques de l’année écoulée).
  • Télévision. Comme dans tous les pays d’Asie du Sud-Est, les toits thaïlandais sont envahis par des antennes de télévision classiques et paraboliques. N’importe quelle bicoque, même dans les bidonvilles, arbore une antenne. En hertzien, en plus d’une chaîne chinoise, il existe deux chaînes nationales, l’une en thaï avec quelques émissions en anglais et un accord avec A2 pour passer quelques programmes en français sous-titrés en chinois ou en thaï. L’autre chaîne diffuse en thaï avec des sous-titres chinois. La 2e et la 5e chaînes sont dirigées par des militaires, la 9e chaîne est publique, la 3e est privée et la 11e est une chaîne culturelle du ministère de l’Education. Toutes ces chaînes n’ont pas une couverture nationale et les programmes s’arrêtent en général à minuit. On peut recevoir les programmes de Kuala Lumpur (Malaisie) et parfois de Singapour (sauf s’ils sont censurés !).
Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *