Archives de catégorie : hotel Chiang Rai

Un voyage inoubliable et agréable à Chiang Mai et Chiang Rai

J’étais de retour à partir de Chiang Mai et Chiang Rai à la fin de septembre 2010. Chiang Mai est la capitale de facto du nord de la Thaïlande et le cœur de la culture Lanna tout Chiang Rai est une passerelle vers le Triangle d’Or, les minorités ethniques et les randonnées en montagne. Les deux endroits sont différents de Pattaya, Phuket, Koh Samui, ils n’ont pas la côte, mais entouré de montagnes et de paysages verdoyants, il est beaucoup plus verte et plus silencieux que le capital. Conseils: 1. En arrivant aéroport de Chiang Mai, n’oubliez pas de prendre une carte de visite au centre de services à la clientèle, vous trouverez qu’il est très utile et facile pour vous, sites touristiques, des temples, bazar de nuit, des restaurants le long de la rivière et etc 2 localiser. Pas de soucis concernant le transport à Chiang Mai / Chiang Rai, tout dont vous avez besoin est d’avoir l’adresse de ces endroits que vous voulez aller, préféré dans la langue thaïe, et tout simplement prendre un tuk tuk ou en taxi. Vous pouvez louer une voiture avec ou sans chauffeur. Activités recommandées: 1. Temple visite en tant que centres traditionnels de mérite faisant, les temples sont les meilleurs endroits pour voir cérémonies bouddhistes. Chiang Mai a une aura historique et pittoresque avec plus de 300 temples. Le groupe de temples est un grand tourisme à prendre. Si vous avez seulement une demi-journée de visite de temples, vous pouvez visiter ceux avec la conception architecturale différente, c’est à dire Wat Chedi Luang, Wat Chiang Mun, Wat Phra Singh, etc Celui que je recommande fortement est Wat Rong Khun, le temple blanc. Il est situé dans la province de Chiang Rai à environ 170 km de Chiang Mai, sur la route n ° 1, il faut environ 3 heures de route de Chiang Mai à Chiang Rai, vous pouvez louer une voiture ou rejoindre excursion d’une journée pour visiter Wat Rong Khun, et aussi le Golden Triangle et le Padong (long cou Karen tribu). Wat Rong Khun est totalement différent de tous les autres temples en Thaïlande, car il est conçu dans la couleur blanche avec une certaine utilisation de verre blanc tandis que d’autres temples sont pour la plupart en couleur or. Il est vraiment intéressant à visiter si faire de longues heures de voyage. 2. Chiang Mai Night Safari Si vous souhaitez avoir la possibilité d’interagir avec la girafe, le zèbre, le cerf et autres animaux de près, Chiang Mai Night Safari est l’endroit que vous devriez visiter. Il faut compter environ 30-40mn du cœur de Chiang Mai au Safari de nuit. Les 2 tours de tram passionnantes à pied à travers sentier naturel commence à 19 heures. Il est suggéré d’y arriver à 16h30 ou 17 heures, marcher le long du parc pendant 1,5 heure et suivie d’un dîner avant de la circonscription de tramway. Donc, vous ne serez pas revenir à l’hôtel trop tard après la circonscription de tram et les spectacles. 3. Night Bazaar et la vie nocturne au restaurant le long de Riverside à Chiang Mai dehors de ce qui précède, nous nous sommes promenés autour du bazar de nuit. Le bazar de nuit est l’une des plus grandes attractions touristiques de Chiang Mai et situé au coeur de la ville, sur la route Chan Klan. Quelques bons restaurants peuvent être trouvés à l’intérieur du marché, prix pas cher avec la bonne nourriture. Ou vous pourrez dîner dans les restaurants le long de Riverside, nous avons vraiment passé un bon moment là-bas, il a été tellement relaxant dîner avec de la musique live band. Mieux vaut réserver et demande de table qui peut profiter de la vue sur le fleuve. 4. Adventure Tour Si vous aimez profiter de l’expérience excitante et l’amour de découvrir les sports extrêmes, voyage d’aventure à Chiang Mai doit être inclus dans votre itinéraire de voyage. Tout d’abord, nous avons eu amusante activité de l’équitation d’éléphant à travers la jungle le long de la forêt riveraine, puis poursuivi par le vélo de montagne, du village par un chemin de terre et belle forêt.Météo sur ce jour-là n’était pas bon et il a plu tout d’un coup, cependant, il nous a donné les expériences de l’équitation sous la pluie, profiter de la sensation de la liberté.Et puis suivie par 4 + eau de base de niveau rafting en rivière Mea Teang … devrait être de 5 + base de niveau après la pluie. C’était tellement excitant et inoubliable. 5. Spa et massage N’oubliez pas avoir massage dans un luxueux spas ou une célèbre massage traditionnel thaïlandais au cours de votre voyage comme un soin de spa en Thaïlande offre l’antidote parfait après une longue journée de shopping et le tourisme. Avec une cuisine savoureuse, de climat tropical, culture fascinante, des activités intéressantes, vie nocturne, attractions touristiques merveilleux à la fois de l’intérieur et du littoral telles que les îles, les plages de cristal, sous la mer, les montagnes, cascade, les forêts naturelles, le tourisme et historiques endroits merveilleux, la Thaïlande est certainement un aimant et le plus simple pays exotique pour tous les voyageurs du monde entier. Peu importe combien de fois vous avez été là, vous ne serez jamais s’ennuyer. Last but not least, vous ne savez jamais ce qui va se passer, c’est-temps peut changer brusquement, la pluie comme les chats et les chiens et qui peut affecter votre plan de déplacement, de sorte que vous devez toujours être flexible. Cela n’a vraiment arrivé dans notre voyage, cependant, nous bénéficions en tant que plus important, si le voyage est agréable et inoubliable ou non, tout dépend de qui vous allez avec et partager les moments et des expériences heureuses ensemble. Vous souhaite à tous de profiter de votre voyage dans le futur proche avec vos amis douces.

Technorati Tags:

Les restaurants vegetariens de Chiang Mai en Thailande

Sponsorisé par la fondation Asoke, le Vegetarian Centre of Chiang Mai dispose d’un restaurant végétarien à prix plancher dans Th Om Muang, au sud du secteur sud-ouest de l’enceinte de la ville. C’est une cafétéria, en fait : vous cir­culez avec votre plateau à la main et vous prenez ce que vous voulez. Attention : il n’y a qu’un choix de riz (riz complet). Une par­tie du self est consacrée aux produits biolo­giques, avec du gluten, toutes sortes de noix, de haricots, d’herbes, de sauces pimentées végétariennes, ainsi que des pro­duits de beauté naturels, des médicaments à base de plantes et des livres sur le Dhamma (surtout en thaï). Ouvert du dimanche au jeudi de 6h à 14h uniquement. Les jours de fermeture, du jeudi après-midi au samedi, le personnel du centre peut ainsi partir en retraite dans un centre Santi Asoke situé dans le district (amphoe) de Mae Taeng.Des hotels de Chiang Maiproposent une cuisine vegetarienne.

Dans Th Suthep, juste à l’ouest de l’en­trée du Wat Suan Dawk, le Suandok Vegetarian propose un choix similaire de plats et de riz complet, à des tarifs toujours aussi compétitifs.>

Le long de Th Si Donchai, au-delà du carrefour de Th Chang Khlan, le Whole Earth Vegetarian Restaurant s’est associé avec un centre de méditation transcendantale. La cuisine thaïlandaise et indienne se consomme dans une atmosphère délicate, mais les prix sont un peu exagérés et les plats manquent de saveur.

A l’angle du Whole Earth et en descen­dant Th Chang Khlan vers le sud, prenez à gauche dans un petit soi, après le centre commercial tout blanc Season Plaza (Sii Suan) pour tomber sur le Vihara Liangsan sur votre droite. Vous vous servez au buffet, disposé sur une longue table (grand choix de plats chinois et thaï, avec beaucoup de tofu et de gluten), puis vous posez votre assiette, bol de riz compris, sur une balance et vous payez votre repas au poids. Une assiette bien remplie tourne autour de 25 B ; il vaut mieux se trouver dans ce restaurant entre 1lh et 14h.

Technorati Tags:

Les curiosités sur la route de Chiang Rai en Thailande

La grotte de Pha Thai est à 66 km au nord de Lampang, sur la route de Chiang Rai (à 500 m de la Highway 1). Outre les formations habituelles de stalactites et sta­lagmites, la grotte abrite un grand bouddha.

La province est riche en cascades et chutes. Trois se trouvent dans le district de Wang Neua, à 120 km au nord du chef-lieu par la Route 1053 : Wang Kaew, Wang Thong et Than Thong (lampa Thong). Wang Kaew est la plus haute. Près du som­met se trouve un village Mien.

Cette zone fut intégrée au 1 172 km2 du parc national de Doi Luang en 1990.

Dans le district de Meuang Pan, à mi-chemin de Wang Neua en venant de. Lam­pang, une autre cascade, Jae Sawn, fait partie du parc national de Jae Sawn de 593 km2. Certains sommets atteignent plus de 2 000 m d’altitude. Jae Sawn se partage en 6 chutes, chacune avec son bassin ; près de la cascade, 9 sources d’eau chaude. De petites cabanes abritent, chacune, une bai­gnoire ronde, creusée à même le sol et cou­verte de tuiles d’argile ; ces bassins sont en permanence alimentés par l’eau des sources chaudes.

Pour 20 B, vous pouvez vous y tremper pendant une vingtaine de minutes, avec douche froide vivifiante avant et après. Le camping est autorisé dans les deux parcs nationaux de Jae Sawn et de Doi Luang.En prenant un hotel à Chiang Rai , vous serez proche de toutes ces ballades.

Technorati Tags:

Les hôtels proche de la rivière de Chiang Rai en Thailande

Prévoyez la somme de 80 Bahts avec salle de bain commune et de 100 B avec s.d.b. individuelle (des tarifs qui semblent avoi augmenté avec le changement de nom Patim Guest House).

Dans Th Suksathit, près de l’horloge et de l’administration du district, 1e Chiang rai Hotel est un hôtel bien tenu où descendent chauffeurs routiers et voyageurs de commerce. Les chambres propres coûtent 170/220/280 Bahts simple/double/triple. Toujours dans 1e centre, entre l’horloge et le Wat Min Meuang, le Suknirand loue 300 Bahts ses chambres ventilées et 500 celles avec climatisation. Plus amusant et moi cher, le Siam Hotel offre un hébergement avec à 200/400 B. A Ruang Nakhon, près de l’hôpital, quat personnes peuvent partager une chambre 200 B ; les doubles climatisées oscillent entre 300 et 400 Bahts.

Si vous affectionnez les hôtels traditionels sino-thaïlandais, jetez un coup d’oeil a Paowattana. Ses chambres spacieuses, défraichies mais propres ne vous ruineront pas entre 150 et 200 Bahts. Bon marché également et voisin de la poste principale, le Siriwa tana abrite des simples/doubles avec ventil. facturées 160/200 Bahts. Propreté et efficacité sont les mots d’ordre du Krung Thong Ho. Ses simples/doubles valent 200/240 Bahts ; compte 320 B pour la climatisation.

A la sortie de la ville, la YMCA International Hotel Chiang rai, sur 1a route de Mae Sai, est un établissement très moderne. En dortoir, le lit coûte 90 B. Lé simples/doubles ventilées avec s.d. reviennent à 300/400 B ou 400/500 Bahts avec climatisation. Toutes possèdent le téléphone et l’eau chaude, et les hôtes peuvent profiter de la piscine.

Par rapport aux hôtels de Koh Samui, les prix sont divisés par deux!

Notre site de réservation d’hôtels pour la Thaïlande :

Comparer, réserver et commander le plus simplement possible vos vacances, séjours, vols en ligne et au moins cher sur Internet pour votre prochain voyage en Thailande grâce hotel-thailande, votre portail touristique web.

Technorati Tags:

Wat Phra Kaew de Chiang Rai en Thailande

Baptisé à l’origine Wat Paa Yia (monastere de la « Forêt de bambou ») en dialecte local, c’est le temple bouddhique le plus vénéré de la ville. La légende raconte que la foudre frappa le chédi octogonal en 1434, lequel, en s’effondrant, fit apparaître le Phra Kaew Morakot ou bouddha d’Émeraude (aujour­d’hui en jade).

Dans les années 90, un artiste chinois a reçu commande de cette nouvelle statue sculptee dans du jade canadien. Appelée Piga Yok Chiang Rai (le « bouddha de Jade de Chiang Rai »), c’est une copie intention­nellement très proche, mais non exacte, du Phra Kaew Morakot, faisant 48,3 cm de large à la base et 65,9 cm de haut (l’origi­nal mesure 48,3 et 66 cm).

En juin 1991, elle a été temporairement installée dans le wihâan central pour prendre place plus récemment dans une salle qui lui est consacrée, le Haw Phra Kaew (salle du Bouddha de pierres précieuses).Plus d’informations sur notre site dedie aux hotels de Chiang Rai.

Le wihâan principal est un bâtiment de taille moyenne en bois, bien conservé, avec de splendides portes en bois sculpté. Le chédi qui se trouve derrière date de la fin du XlVe siècle ; il est caractéristique du style Lanna.

Technorati Tags:

Province de Lamphun en Thailande

Cette minuscule province au sud-est de Chiang Mai correspond essentiellement à une petite ville entourée de fermes et de villages.

Destination idéale pour une excursion d’une journée au départ de votre hotel de  Chiang Mai ou de Chiang Rai tout comme Pasang, Lamphun fut le centre de la petite principauté d’Hariphunchai dont la première souveraine fut la princesse môn Chama Thewi. Longtemps après que son fondateur, Dvaravati, ait été vaincu par les Khmers, Hariphunchai réussit à rester indé­pendant des Khmers et des Thaïlandais de Chiang Mai. Ce chef-lieu de province est parfaitement tranquille.

Le village au nord de Lamphun, Nong Chang Kheun, est connu pour produire les lam yai (longan) les plus sucrés du pays. Durant la deuxième semaine d’août, Lam­phun est le théâtre de la fête du Lam Yai avec défilé de chars composés de fruits, et, bien sûr, élection d’une Miss Lam Yai.

Technorati Tags:

Randonnée à faire au nord de Mae Salong en Thailande

A la Shin Sane Guest House, une carte murale montre les chemins approximatifs pour atteindre les villages mien,hmong, lisu, lahu et shan des environs. Les plus proches se trouvent à moins d’une demi-journée de marche.
Les plus belles randonnées à faire se trouvent au nord de Mae Salong, entre Ban Hin Taek (Ban Theuat Thai) et la frontière birmane. Renseignez-vous sur la situation politique avant de vous aventurer dans ces parages. L’ASU et la Wa National Army se disputent le contrôle de cette zone frontalière.
Il suffit de 3 à 4 jours pour parcourir les sentiers qui mènent de Mae Salong à Chiang Rai en traversant des villages très isolés. Plusieurs sont facilement accessibles depuis la route de Basang à Mae Salong, mais ils sont envahis de touristes.
La Shin Sane Guest House et le Laan Tong Lodge organisent des randonnées à cheval de 6 heures dans quatre villages (500 Bahts déjeuner compris), ou des excursions de 3 heures (400 Bahts). Vous pouvez aussi parcourir seul les 12 km qui vous séparent du village lahu de Ja-Ju.
La Shin Sane Guest House, qui fut le premier hôtel de Mme Salong, est un bâtiment chinois en bois a l’atmosphère particulière . Les chambres vraiment simples, valent 50 Bahts par personne. Quelques cabanes neuves sur l’arrière se louent pour 100 à 200 Bahts la simple/double avec douche (eau chaude) et de bons lits. Outre une mine de renseignements sur les randonnées, vous trouverez aussi une jolie salle à manger et une blanchisserie.
Juste en face de la mosquée, la Golden Dragon Inn dispose de bungalows propres avec douche (eau chaude) pour lesquels on vous demandera 300 Bahts.Bon voyage en Thailande.

DESCENTE DE LA KOK JUSQU’À CHIANG RAI

De Tha Ton, on se rend à Chiang Rai à bord de long-tail boats en une demi-journée en descendant la rivière. Le bateau régulier embarque 12 personnes à son bord et part à 12h30 (200 B par personne). On peut aussi louer un bateau pour 1 200 B, qui, à 6 per­sonnes revient au même prix par personne mais vous laisse plus de place. Actuelle­ment, la traversée tend à devenir une affaire touristique (quel thaïlandais paierait 200 B pour prendre le bateau alors qu’il peut se rendre en bus à Chiang Rai pour 29 B ?). La meilleure époque pour ce voyage est la fin de la saison des pluies, en novembre, quand la rivière est haute.

Pour prendre un bateau le jour même où vous partez de Chiang Mai, il faudrait partir entre 7h et 7h30 au plus tard et ne pas s’arrê­ter en route. Le bus de 6h est le plus pratique. La durée de la traversée dépend de l’état de la rivière et de l’habileté du pilote (entre 3 et 5 heures). Il serait possible de partir le matin de Chiang Mai, de faire la descente et de reprendre un bus de retour, sitôt arrivé à Chiang Rai, mais il est de loin préférable de dormir à Fang ou Tha Ton, de faire la des­cente, et de dormir à Chiang Rai ou Chiang Saen avant de poursuivre. Vous devrez par­fois descendre du bateau et marcher ou pous­ser pour le dégager d’un banc de sable.

Aujourd’hui, certains voyageurs font la traversée en deux ou trois fois, s’arrêtant d’abord à Mae Salak, un grand village lahu au tiers du chemin, ou à Ban Ruammit, un village karen aux deux tiers du chemin. Ces deux villages sont devenus touristiques niais ce sont des points de départ vers d’autres villages shan, thaïlandais et tri­baux, ou pour de longues randonnées vers Wawi au sud, une grande communauté multi-ethnique. La région de Wawi est peu­plée de dizaines de villages de diverses eth­nies, dont la plus grande communauté akha tic Thaïlande (Saen Charoen), et la plus vieille colonie lisu (Doi Chang).

 

Technorati Tags:

La province de Mae Hong Son en Thailande

Si vous allez ou venez de la province de Mae Hong Son, il n’est pas nécessaire de redescendre sur Chiang Mai avant de conti­nuer vers l’ouest ou l’est. A Ban Mae Malai, le croisement avec la Route 107 (la route Chiang Mai-Fang), vous pouvez prendre un bus à destination de Pai pour 42 B ; si vous venez de Pai, veillez à descendre à cet endroit pour reprendre un bus vers Fang (48 B entre Ban Mac Malai et Fang).

Motos : Les randonneurs en moto peuvent aussi voyager entre Tha Ton et Doi Mae Salong, à 48 km au nord-est sur une route de montagne pavée mais parfois traître. Elle traverse deux villages.

Les quelques 27 km qui séparent Doi Mae Salong du village de Hua Muang Ngam sont très raides et tortueux — faites attention, sur­tout durant la saison des pluies. Si le temps le permet, le trajet peut se faire en 1h30.

Moyennant supplément, vous pouvez emportez votre moto à bord de la plupart des bateaux pour Chiang Rai.

 

Technorati Tags:

Le nord de la Thailande : MAE SALONG

La population parle le yunnanais sauf, bien sûr, les membres des tribus principale­mentakha, qui utilisent leur dialecte. Comme les autres villages des campagnes thaïlandaises soumis à un programme sem­blable de pacification, Mae Salong est qua­drillée par un réseau de haut-parleurs qui diffusent les programmes officiels dans les rues dès 6h du matin.

Nombre d’habitants préfèrent ne pas par­ler de leur passé Guomindang, d’autres s’en glorifient. Pour les Thaï, ce sont des jiin haw (Chinois galopants).

L’un des projets gouvernementaux les plus importants est l’introduction de cultures de substitution (thé, café, maïs et arbres frui­tiers) en remplacement du pavot. Cette ten­tative semble être assez réussie, à en juger par la quantité de ces produits vendus sur les marchés locaux, et le thé et le maïs sont abondants dans les champs environnants. Il existe une fabrique où l’on peut goûter les thés parfumés de Mae Salong (originaire de faïwan). Sur les marchés, vous trouverez vins et liqueurs de fruit. Le whisky de maïs, de fabrication locale illicite, est très demandé – en remplacement immédiat de l’opium. Certaines bouteilles contiennent de gros mille-pattes qui macèrent. Les herbes chinoises de Mae Salong possèdent aussi leur renommée, surtout celles que l’on melange à une liqueur (yaa dawng).

Il fait toujours un peu plus frais sur le Dol Mae Salong que dans les plaines. Durant la saison des pluies, de novembre à février, les nuits peuvent être vraiment froides.

Un marché du jour intéressant se tient entre 4h30 et 8h (l’heure de pointe se situe entre 5h et 6h) au carrefour près de la Shin Sane Guest House. Il attire la population tri­bale des districts environnants.

Des minibus remplis de visiteurs à la journée commencent à arriver à Mae Salong aux alentours de 10h et repartent vers 16h.

Technorati Tags: