Comment circuler à Pattaya ?

http://hotel-thailande.com/hotel-pattaya.html

http://hotel-thailande.com/hotel-pattaya.html

Voiture et moto. La location d’une jeep coûte environ 2 000 B la journée, une voi­ture un minimum de 1 200 B, selon la taille et le modèle (800 B pour une 4×4 Suzuki en basse saison) ; assurance et taxes en sus (160 B et plus). Toutes les locations sont calculées sur la base de 24 heures. Avis Rent-A-Car possède une agence au Dusit Resort, mais elle propose de loin les tarifs les plus onéreux. Budget s’avère meilleur marché, avec le même avantage que la précédente : en cas de problème, vous n’avez pas à craindre la surprise d’une clause restrictive. Les deux sociétés peuvent aussi venir votre prendre et vous ramener à votre hôtel.

Installée à deux pas de la Diana Inn, l’agence SIE ,Th Pattaya 2, propose des tarifs compétitifs et un bon ser­vice. Mais il vaut mieux que la location soit sans imprévus pour que tout se passe bien.

Pour une moto, comptez de 150 à 200 B la journée jusqu’à 100 cm3 ; 360 B pour une 125 à 150 cm3, et l’on voit même quelques 750 cm3 et 1 000 cm3 de 500 à 1 000 B. Plusieurs loueurs de motos sont installés le long de Th Hat Pattaya et deux dans Pattaya 2. Pattaya est un bon endroit pour acheter une moto d’occasion. Contac­tez les magasins de location.

Songthaew. Des songthaews arpentent continuellement Hat Pattaya et Th Pat­taya 2. Il suffit de monter et vous paierez 10 B si vous allez quelque part à Naklua ou à South Pattaya, 20 B si vous allez jusqu’à Jomtien. Ne demandez pas le prix au préa­lable, le chauffeur pourrait comprendre que vous souhaitez louer tout le véhicule. A plu­sieurs, un songthaew pour Jomtien ne devrait pas coûter plus de 40 B. Il est plus facile de partager un songthaew de Jomtien à Central Pattaya, que dans le sens inverse.

Beaucoup de nos lecteurs se sont plaints qu’empruntant un de ces songthaews avec des passagers locaux, ils ont vu le prix de la course monter jusqu’à 20, 30, 40, 50 B, ou même plus. Dans certains cas, les chauffeurs ont menacé de battre les passagers faràngs qui refusaient de payer à la descente ce prix exorbitant. Sans le numéro de licence du chauffeur, une plainte à la police touristique sera inutile, et un remboursement hautement improbable, mais si la Tourist Police reçoit suffisamment de plaintes, peut-être entre­prendra-t-elle une action pour réduire ou même éliminer ces pratiques.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags: ,

This entry was posted in actualite Pattaya and tagged , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *