Culture et société en Thailande

Religion, royauté et tradition définissent la société thaïlandaise. Le fait que la Thaïlande soit le seul pays d’Asie du Sud-Est à n’avoir jamais été colonisé par une puissance étrangère a renforcé d’autant ces trois piliers fondateurs, source de fierté des Thaïlandais. Le pays n’en est pas pour autant complètement homogène : dans le Sud, on trouve une identité culturelle forte entretenant des liens étroits avec la culture musulmane de la Malaisie voisine.
Avant l’établissement des frontières politiques actuelles, qui divisèrent la péninsule malaise en deux pays, villes-États, sultanats et villages appartenaient à l’empire de Srivijaya, basé en Indonésie, et partageaient la même langue et les mêmes coutumes, tout en rivalisant pour prendre le contrôle des routes de navigation marchande. Beaucoup de villes thaïlandaises et de noms de lieux du sud du pays sont frappés au coin de la langue bahasa. De même, certaines traditions villageoises sont d’emblée familières à un habitant de Sumatra et totalement inconnues pour un Thailandais du Nord. La culture chinoise est également très prégnante dans le Sud, comme en témoignent les nombreux temples et pagodes. Ce mélange d’influences culturelles et « étrangères » est caractéristique du sud du pays.
Sauver la face et le sourire thaïlandais :
Transcendant toutes les religions, l’idée de « sauver la face » est une notion fondamentale en Thaïlande. Il s’agit d’éviter toute confrontation et de ne mettre personne dans l’embarras, ni soi, ni les autres. C’est pourquoi les Thaïlandais n’abordent pas de sujets négatifs dans les conversations quotidiennes, et évitent généralement de se mêler de trop près des affaires des autres, à moins que ceux-ci se plaignent ou leur demandent de l’aide. Cette attitude explique en partie le célèbre sourire thaïlandais – meilleure réaction possible, quelle que soit la situation. Contester les prix ou se mettre en colère en marchandant ferait perdre la face à toutes les parties – à proscrire donc. Toutefois, dans une situation potentiellement source de sourire (plaisir), les Thaïlandais n’hésitent pas à mettre de côté leur déférence habituelle. C’est néanmoins le seul moment. Ils adorent plaisanter et le sourire fait partie intégrante de leur philosophie de vie.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags:

This entry was posted in actualite Thailande and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *