HUA HIN en THAILANDE

Simple village de pêcheurs à l’origine, Hua Hin a connu sa première heure de gloire au tournant du siècle. En 1926, le roi Rama VII fit en effet bâtir en bordure de mer le Phra Ratchawong Klai Kangwon, sa nouvelle résidence d’été. C’est là, alors qu’il termi­nait une partie de golf sur le terrain Royal Hua Hin, que lui parvint la nouvelle du pre­mier coup d’État thaïlandais. Une fois le sceau royal apposé sur ce site, Hua Hin et ses plages sont devenus l’un des lieux de villégiature favoris des Thaïlandais et le restent d’autant plus que le tourisme étran­ger a envahi les plages de Pattaya et de Phu­ket. De temps en temps, la famille royale occupe le palais.

La Plage de Hua Hin:

La plage, de 5 km est semée de gros galets lisses, d’où son nom qui signifie « tête de pierre ». Mais elle est attrayante et on peut y nager toute l’année, encore que les méduses présentent certains dangers à la saison des pluies (de mai à octobre). Les sports aquatiques se limitent à la voile et au scooter des mers. A 4 heures de train de Bangkok, Hua Hin échappe encore à la cohue et à une excessive flambée des prix.

A l’instar de Cha-am, Hua Hin accueille depuis toujours le tourisme local. Mais la rénovation du Railway Beach Hotel, construit en 1923, par un grand groupe hôtelier français à la fin des années 80, a attiré l’attention des étrangers. Désormais, un certain nombre de cafés et de bistrots proposent de la cuisine espagnole, fran­çaise, italienne ou allemande à une clientèle polyglotte d’âge mûr, ravie de passer deux semaines au bord de la mer, à des prix défiant toute concurrence.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags: ,

This entry was posted in hotel Hua Hin and tagged , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *