Ko Muk en Thailande

Bordée de nombreuses plages, l’île des chowlair (nomades de la mer), Ko Muk, est sur le point de passer en catégorie haut de gamme. Alors que, sur la côte ouest, le Charlie Beach Resort a réussi jusqu’à ce jour à imposer sa quasi-domination sur la vaste et blanche plage de Hat Farang (Hat Sai Yao), un groupe de Bangkok vient de racheter les autres hôtels de cette plage avec l’intention de faire plus fort encore. De rares hébergements petits budgets subsistent en retrait de la plage. L’intérieur des terres est recouvert de hautes plantations d’hévéas et vous avez de fortes chances de voir la récolte du caoutchouc en cours à travers toute l’île . La côte est abrite le principal village, quelques établissements tranquilles de catégorie moyenne ainsi que le complexe hôtelier le plus récent et le plus huppé de l’île. Notez qu’en basse saison, une grande partie de Ko Muk est fermée. C’est une alternative a votre voyage sur Phuket.

http://hotel-thailande.com/Krabi.html

http://hotel-thailande.com/Krabi.html

Le littoral offre de belles possibilités de snorkeling. A la pointe nord de l’île se cache Tham Morakot (grotte d’Émeraude), son attraction phare : un superbe tunnel calcaire de 80 m qui débouche sur une lagune, que l’on rejoint à la nage, à marée haute, plongé par endroits dans l’obscurité totale. La petite plage de sable blanc qui se trouve de l’autre côté est entourée de hautes falaises calcaires avec un puits de lumière qui laisse passer quelques rayons de soleil vers midi. Les bateaux peuvent y accéder à marée basse. Figurant dans nombre de circuits, la grotte peut être bondée et sentir l’urine, au plus fort de la haute saison.Depuis votre hotel de phuket , vous pouvez organiser votre excursions sur Ko Muk.
Entre Ko Muk et Ko Ngai, les îlots karstiques de Ko Cheuk et de Ko Waen, ourlés de plages de sable, sont propices au snorkeling.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags:

This entry was posted in hotel koh muk and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *