Plage de Ao Phutsa ( koh samet )

Cette plage qu’on appelle éga­lement Ao Thap Thim abrite les huttes rudi­mentaires (300 B) ou plus modernes (500 à 800 B) des Pudsa Bungalow. Les plus étroites ont l’avantage de border la mer. Leurs prix sont donc par­ticulièrement attractifs. A l’extrémité sud de la plage, les bungalows plus petits et plus anciens du Tub Tim sont juchés sur la colline (200 à 300 B). Les plus modernes sont en bois et disposent de plus d’espace avec vue sur la mer (à partir de 500 B). Dans ces deux établissements, les cabanons les plus chers disposent d’une douche privative.

Au-delà d’Ao Phutsa, des promontoires escarpés séparent les plages les unes des autres. Aussi faut-il emprunter des chemins rocailleux pour passer de l’une à l’autre.

Côte ouest :

Surnommée « plage du paradis » à des fins touristiques, Hat Ao Phu.  la « plage de la baie aux cocotiers » en thai  est la seule plage de la côte ouest de Ko Samet. Ses couchers de soleil sont splendides et elle offre une image plus paisible que ses rivales. Aucun jet-ski ne semble venir troubler sa tranquillité et les directeurs de sites d’hébergement s’emploient à maintenir un environnement propre.

A la pointe nord de la plage, l’ Ao Prao Resort  propose d’agréable bungalows climatisés, pourvus de vastes vérandas ouvrant sur une luxuriante végétation.

Vous débourserez de 500 à 900 B pour une unité ventilée avec 2 lits et s.d.b. ; comptez jusqu’à 3 500 B si vous souhaitez l’air conditionné. La plupart des réservations s’effectuent par téléphone, mail vous pouvez tenter votre chance en voue adressant à une personne de l’équipage du Phra Aphai, à l’embarcadère de Ban Phe.

De là, si vous parcourez la grève pendant 20 minutes, vous découvrirez bientôt Ao Kiu Na Nok, où ne s’étendait qu’un seul village de vacances à l’époque de la rédaction de cet article. Sympathique et propret, il s’agit de l’Ao Kiu Coral Beach. Ses cabanes en bambou reviennent à 300 B, tandis que ses caba­nons, certes peu attrayants, mais miens équipés, se louent 400 à 1 000 B. La plage est sublime et compte parmi les plus belles de l’île. Autre avantage : en 5 minutes on rejoint la côte ouest. Avis aux amoureux de couchers de soleil !

Un peu plus loin, vous voilà dans les rochers d’Ao Karang. Très rustique, le Pakaran vous logent dans l’un de ses 12 cabanons de bois, sans électricité ni eau courante — l’eau de pluie est récupérée dans des jarres en céramique, Tablez sur 150 à 400 B, mais c’est souvent loué par des personnalités du parc qui rési­dent sur place.

Le Malibu Garden Resort se compose de bungalows bien conçus en briques ou en bois ; prévoyez de 400 à 700 B avec ventilateur, de 1 100 à 1 200 B avec clim., en sachant que la TV équipe les chambres les plus onéreuses. Le Seahorse a quasiment investi le front de mer, avec deux restaurants, une agence de voyages. Comptez 250 à 600 B pour une chambre ou un bungalow avec ventilateur.

Trois bateaux assurent la navette entre Ao Wong Deuan et Ban Phe : le Malibu, le Seahorse et le Vongduern.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *