Plage de Ao Thian ( koh samet )

Ici, l’atmosphère commence à devenir plus paisible. Généralement appe­lée Candlelight Beach (« la plage aux lumières de bougie »), Ao Thian découvre une vaste bande sablonneuse où affleurent de-ci delà quelques rochers. Malheureusement les villages de bungalows ne sont pas d’une qualité exemplaire.

A la pointe sud de la plage, le Lung Dam facture 150 B des cabanons assez grossièrement bâtis, avec sanitaires en commun. Pour une s.d.b. privative, il faut débourser 250 à 400 B. Vous trouverez aussi une cabane dans un arbre louée 150 B la nuit. Comme il n’existe ici que deux restaurants de pension, vous désirerez peut-être appor­ter votre propre nourriture achetée au village, à l’extrémité septentrionale de l’île.

Autres baies :

A condition de ne pas man­quer de volonté, cela vaut tout de même la peine d’échapper au tumulte touristique, en suivant la côte orientale de l’île jusqu’à une plage délicieuse du nom d’Ao Wai, un kilo­mètre au sud d’Ao Thian. Un bateau de Ban Phe, le Phra Aphai, y accoste une fois par jour (50 B).

L’endroit n’abrite qu’un seul complexe de bungalows, le Sametville Resort, un établissement haut de gamme privilégiant câble, eau chaude, s.d.b. attenante et peut-être le meilleur restaurant de l’île. Les tarifs s’échelonnent de 2 000 à 2 800 B. Ao Prao divers, qui fait partie du complexe, propose des activités de plongée, du windsurf, du kayak et des excursions en bateau.

Au milieu de la plage, le village Dome Bungalows se compose de charmants cabanons avec aménagements privatifs. Construits à flanc de colline, ils se louent 100 à 500 B la nuit, ou 1 200 B pour 4 personnes en « bunga­low VIP ». Les unités locatives les plus chères disposent de fenêtres à mousti­quaires. Sur place, un sympathique restau­rant sert des plats thaï comme de la cusine internationale.

A l’extrémité sud, non loin de la piste qui traverse l’île, vous serez chaleureusement accueilli au coeur de Hat Sawahn Paradise Beach , où les cabanons rus­tiques en bambou, avec ventilateur et s.d.b., se louent de 250 à 350 B (jusqu’à 500 B le week-end et en période de vacances). L’éta­blissement propose aussi un grand pavillon de 15 lits (1 500 B). Le restaurant attenant sert une cuisine thaï et internationale. Un bateau journalier relie Ban Phe et Ao Phrao (50 B).

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *