Le nord de la Thailande : MAE SALONG

La population parle le yunnanais sauf, bien sûr, les membres des tribus principale­mentakha, qui utilisent leur dialecte. Comme les autres villages des campagnes thaïlandaises soumis à un programme sem­blable de pacification, Mae Salong est qua­drillée par un réseau de haut-parleurs qui diffusent les programmes officiels dans les rues dès 6h du matin.

Nombre d’habitants préfèrent ne pas par­ler de leur passé Guomindang, d’autres s’en glorifient. Pour les Thaï, ce sont des jiin haw (Chinois galopants).

L’un des projets gouvernementaux les plus importants est l’introduction de cultures de substitution (thé, café, maïs et arbres frui­tiers) en remplacement du pavot. Cette ten­tative semble être assez réussie, à en juger par la quantité de ces produits vendus sur les marchés locaux, et le thé et le maïs sont abondants dans les champs environnants. Il existe une fabrique où l’on peut goûter les thés parfumés de Mae Salong (originaire de faïwan). Sur les marchés, vous trouverez vins et liqueurs de fruit. Le whisky de maïs, de fabrication locale illicite, est très demandé – en remplacement immédiat de l’opium. Certaines bouteilles contiennent de gros mille-pattes qui macèrent. Les herbes chinoises de Mae Salong possèdent aussi leur renommée, surtout celles que l’on melange à une liqueur (yaa dawng).

Il fait toujours un peu plus frais sur le Dol Mae Salong que dans les plaines. Durant la saison des pluies, de novembre à février, les nuits peuvent être vraiment froides.

Un marché du jour intéressant se tient entre 4h30 et 8h (l’heure de pointe se situe entre 5h et 6h) au carrefour près de la Shin Sane Guest House. Il attire la population tri­bale des districts environnants.

Des minibus remplis de visiteurs à la journée commencent à arriver à Mae Salong aux alentours de 10h et repartent vers 16h.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags:

This entry was posted in hotel Chiang Rai and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *