L’envers du décor de la station balnéaire Pattaya

PATTAYA

À 145 km au sud-est et à 2 h 30 de bus de Bangkok. Pattaya n’est plus le gentil village de pêcheurs qu’il était il y a encore 30 ans. Voici la vérité toute nue : Pattaya est certainement le plus grand lupanar du monde. Tout les hôtel de Pattaya proposent des prix réduits en basse saison. Nulle part, on ne trouve un aussi fort taux de prostituées au mètre carré. En quelques décennies, cette agréable station balnéaire délicatement lovée autour d’une jolie plage a vu son paysage urbain se véroler de dizaines d’hôtels montés à la va-vite, de tours hideuses… et de centaines de bars où un siège sur deux est occupé par une jeune fille compréhensive et l’autre par un Occidental. On le dit tout net :Pattaya, on n’aime pas ! Et ce n’est pas par pudibonderie, mais vraiment, trop c’est trop. D’ailleurs, certains résidents, craignant d’être mal vus, évitent d’écrire Pattaya sur leur adresse… Si on ajoute que la plage est polluée, que l’ambiance est puante et que c’est sans doute le meilleur endroit pour ramener à la maison une maladie très en vogue en ce moment, vous comprendrez qu’on vous invite à passer votre chemin.

PATTAYA L’AGUICHEUSE

Autant prévenir les lecteurs, c’est avant toute chose la Sodome et Gomorrhe de l’Orient : Pattaya est au sexe ce que Lourdes est à l’eau bénite. Des légions d’Australiens, de Néo-Zélandais, d’Allemands, d’Américains et de Français hagards (complétées aujourd’hui par la clientèle russe !) débarquent uniquement ici pour profiter du commerce sexuel, le meilleur marché de toute l’Asie du Sud-Est. La rue principale est jalonnée de bars dont la fonction est sans équivoque.

Les seuls qui racolent dans la rue sont les ka-toeys (travestis). On prévient, les surprises n’étant pas à exclure… Ajoutez à tout cela les enseignes en allemand ou en anglais, les boutiques de luxe, les néons agressifs, les strip¬teases minables et les massages à cinq sous, et vous êtes sur le Strip de Las Vegas, plus du tout en Thaïlande!

 l’auteur :

Herve FREDERIC , l’auteur de cet article , fait un portrait sans concession de la ville de pattaya.
Malgré tout , vous trouverez sur le site de l’auteur , la liste des hôtels de Pattaya et surtout les bons tuyaux pour votre voyage en Thaïlande.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags:

This entry was posted in actualite Pattaya, hotel Pattaya and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *