Les inondations en Thaïlande ont affecté la production chez Honda à Swindon

Le personnel travaillant sur les moteurs Honda à Swindon ont été forcés de travailler une semaine de trois jours en raison des inondations en Thaïlande.

Les inondations ont interrompu la production dans les usines thaïlandaises qui font des composants électroniques pour voitures Honda construit à l’usine du Wiltshire.

Un porte-parole de Honda a déclaré: « Nous travaillons étroitement avec nos fournisseurs en Thaïlande et à travers notre réseau mondial pour rétablir le flux des pièces. »

Le personnel nous a dit qu’ils pourraient avoir une réduction du temps de travail pour la quinzaine suivante. Cela coïncide avec le lancement d’une nouvelle Civic, donc ce ne pouvait pas tomber à un pire moment.
La société a déclaré qu’il est trop tôt pour dire combien de temps cela prendra avant le retour de la production à la normale.

En août, Honda a déclaré un plongeon de 88% au premier trimestre des bénéfices après le séisme et le tsunami du 11 Mars dans le nord-est du Japon.

Cela a provoqué une pénurie de pièces détachées et perturbé sa chaîne d’approvisionnement.

En avril, les travailleurs de l’usine de Swindon avaient réduit la production de deux jours par semaine.

Ils sont restés à plein salaire pendant cette période et ont accumulé un solde d’heures à devoir à l’entreprise.

Ils sont retournés à travailler à temps plein au début de Septembre.

 

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags: ,

This entry was posted in actualite thailande BANGKOK and tagged , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *