Les mangroves de Pranburi en Thailande

En 1996, le roi et la reine, en visite dans la région de Pranburi, furent choqués de constater à quel point l’élevage intensif de crevettes avait gâté le paysage. L’estuaire, jadis habitat naturel d’une grande richesse, s’était transformé en véritable désert. Un projet de réhabilitation de la forét côtière fut immédiatement lancé et, 12 ans plus tard, le parc de mangrove vient enfin d’ouvrir ses portes.

Les écologistes locaux jouent désormais un nouveau rôle : ils mènent des visites guidées informelles dans le centre d’interprétation dernier cri du site, puis poursuivent via la passerelle surélevée qui serpente à travers les branches noueuses des arbres. Pendant notre visite, le guide nous a conté nombre d’anecdotes sur la réhabilitation du terrain souillé. Originaire d’une ville voisine, il a travaillé, plus jeune, dans un élevage de crevettes. Une fois la terre épuisée, beaucoup de gens ont perdu leur travail, ce qui l’a incité à s’intéresser au développement durable.Et il est important, dit-il, que la Thaïlande prennent de meilleures habitudes lorsqu’il s’agit de récolter le fruit de ses richesses naturelles. Si nous continuons à ne pas respecter la terre, bientôt, nous n’aurons plus rien à récolter.Vous aurez beaucoup de renseignements en demandant a la reception de votre hotel de Hua Hin.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags:

This entry was posted in decouverte Thailande and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *