Les petites iles de la mer d’Andaman.

Ko Khang Khao est connue pour sa plage couverte de galets colorés, à son extrémité nord. Plus éloignée de l’embouchure de la Mae Nam Chan que Ko Chang, elle offre une meilleure visibilité sous-marine. L’eau, fraîche toute l’année et relativement claire, de la plage de Ko Kam Noi est propice à la baignade et au snorkeling (avril étant le meilleur mois de l’année pour en profiter). On trouve de nombreuses étendues herbeuses, idéales pour planter sa tente. La grande île de Ko Kam Yai, à 14 km au sud-ouest de Hat Bang Ben, compte quelques lieux d’hébergement (camping et bungalows), une jolie plage et de superbes sites pour le snorkeling. De l’autre côté de Ko Kam Yai, à quelque 200 m, apparaît Ko Kam Tok (aussi appelée Ko Ao Khao Khwai). A l’instar de Ko Kam Noi, elle possède une belle plage, des coraux, de l’eau fraîche et un terrain de camping. Si vous arrivez du continent , votre hotel de Phuket ou votre hotel Koh Phi Phi vous semblera tres confortable!
À 3 km au nord de Hat Bang Ben, de l’autre côté du canal, la plage de Hat Laem Son, presque toujours déserte, n’est accessible qu’à pied depuis Hat Bang Ben. Dans la direction opposée, à 50 km au sud de Hat Bang Ben, Hat Praphat est une longue plage bordée de casuarinas, comme Bang Ben. On y trouve un deuxième bureau du parc, accessible par la route via la Hwy 4 (Petchkasem Hwy).
Jetez un coup d’oeil dans les canaux que vous devrez traverser pour entrer dans le parc afin d’y observer les grands casiers en bois utilisés pour l’élevage des huîtres.
HAT BANG BEN
Sur la plage, les structures de bungalows légers ont tendance à apparaître, puis disparaître, surtout depuis le tsunami. Partez d’abord en reconnaissance, ou allez directement sur l’île de Ko Phayam, mieux ,équipée. Le camping est autorisé partout dans la zone des casuarinas, moyennant 80 B/pers (à régler au bureau du parc qui se trouve juste après l’entrée). On peut aussi y louer une tente à partir de 300 B la nuit. Nombre de petits établissements familiaux ont leur propre restaurant, où l’on sert une cuisine sans prétention.
Bungalows du parc national. Le parc national abrite, comme tous les parcs, une gamme assez peu attrayante de bungalows rudimentaires et de villas en béton plus spacieuses. Le confort est réduit, mais suffisant, surtout quand on passe la journée à explorer la splendide nature environnante. Un type d’hébergement similaire géré par le parc est disponible sur Ko Kam Yai ; téléphonez à l’avance au numéro indiqué pour réserver.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags:

This entry was posted in actualite phuket, hotel Phuket and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *