Les plages de phuket

À 10 km au sud de Kata, Hat Nai Han n’a pas encore été trop envahie par les touristes. Si le colossal Royal Phuket Yacht Club domine la plage, sur une colline, la présence du Samnak Song Nai Han un monastère qui occupe une grande partie du front de mer, a mis un frein à l’appétit des promoteurs. De fait, la splendide petite baie reste l’une des plus paisibles de Phuket. De votre balcon au Yacht Club, vous découvrirez l’île telle qu’elle était il y a 30 ans.
La baignade à Hat Nai Han peut se révéler dangereuse pendant la mousson (mai-octobre) ; tenez compte du drapeau rouge, hissé en cas de conditions périlleuses. La location de chaises longues et de parasols coûte 60 B.
Où se loger et se restaurer sur Kata ?
Hormis le Yacht Club, peu d’établissements proposent des chambres avec vue sur la mer. Les restaurants du Yacht Club s’adressent à des gastronomes fortunés. Pour les autres, des stands de restauration près de la plage servent des repas à prix modique.
Mai Harn Garden Resort : En retrait de la plage, ce complexe hôtelier très confortable dispose de bungalows et de villas éparpillés dans un vaste jardin. Nombreuses masseuses au service des clients et tarifs raisonnables.
Satana : Juste à côté du Royal Phuket Yatch Club, le Sabana s’avère aussi excellent et bien meilleur marché. Le décor allie couleurs primaires et motifs thaïlandais, et si les chambres les moins chères sont un peu ordinaires, les « Thai Sala », plus onéreuses, sont superbement aménagées. L’établissment abrite un spa. Cet hotel de Kata est une bonne adresse.
Tbe Royal Phuket Yacht Club : S’il n’y a aucun yacht en vue, le Royal Phukhet Yatch Club n’en est pas moins grandiose. Les chambres bénéficient de vastes terrasses donnant sur la baie, et il va sans dire que le standard de confort est remarquable. Excellent rapport/qualité prix en basse saison (on peut alors obtenir des tarifs réduits).
Hat Nai Han :
Nal Han est à 18 km de Phuket-ville. Des taxis partent du croisement de Th ‘Jung Thep et du Fountain Circle, à limket (25 B/pers). Le trajet en tùk-tùk coûte 150-200 B. De Nai Han à Rawai, comptez à peu pres 20 B en tùk-tùk.
PLAGE DE KATA :
Kata est une des plages les plus agréables de Phuket. Plus huppée que Patong et plus animée que Karon, elle attire des visiteurs de tous âges, amateurs de surf, de plage, de shopping et de bonne chère. Vous aurez peut-être du mal à trouver un petit coin de sable tranquille pour vous isoler, mais les activités ne manquent pas et l’ambiance est décontractée.
La plage se divise en deux parties distinctes, séparées par un promontoire rocheux : Hat Kata Yai, au nord, et Hat Kata Noi, au sud. Toutes deux bénéficient d’un sable fin et doré, et attirent une foule plus bohème qu’ailleurs sur l’île.
Perpendiculaire à la côte, la principale artère commerçante, Th Thai Na, abrite la majorité des restaurants et des boutiques ainsi que quelques lieux d’hébergements bon marché. Si les expatriés sont nombreux à Kata, les Scandinaves y tiennent le haut du pavé, avec au moins un commerce sur cinq dont le nom contient le mot « viking » ou « heaume ».
A voir et à faire
Si vous êtes bon nageur, vous pouvez rejoindre Ko Pu, une petite île proche de la côte, en passant près de quelques jolis récifs coralliens. Méfiez-vous des courants, respectez les drapeaux rouges et ne dépassez pas les brisants (renseignez-vous sur les conditions météo en mer a votre hotel de Phuket). D’avril à novembre, Hat Kata Yai et Hat Kata Noi sont propices au surf. La location de planche coûte 150 B l’heure, 600 B la journée.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags:

This entry was posted in actualite phuket and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *