Les plages du parc de KHAO SAM ROI YOT

Plages, canaux et marais 

C’est à Hat Laem Sala, une plage de sable surplombée sur trois côtés par des hauteurs calcaires et frangée de casuarinas, qu’a été installé le petit centre d’accueil des visi­teurs. Vous y trouverez également un res­taurant, des bungalows et un terrain de camping.

Pour atteindre la plage depuis Bang Pu, vous aurez le choix entre louer un bateau —ils peuvent contenir jusqu’à 10 personnes et un aller-retour vous reviendra à 150 B — ou bien emprunter un sentier abrupt, ce qui vous prendra environ 20 minutes. 

Le parc comprend une autre plage de 1 km de long, Hat Sam Phraya. Située à 5 km au sud-ouest de Hat Laem Sala, elle est pourvue d’un restaurant et de sanitaires. Le bureau du parc est installé après le village de Khao Daeng, c’est-à-dire environ 4 km au sud-ouest de Hat Sam Phraya. Y sont organisées d’in­téressantes expositions et l’on peut louer des jumelles ou des télescopes pour observer les oiseaux. Plusieurs postes d’observation sont notamment dissimulés le long des sentiers,

Une croisière de 4 km le long du canal Khlong Khao Daeng peut être organisée à partir de Khao Daeng (200 B) pour un maximum de 10 personnes par embarca­tion. L’excursion, qui dure en moyenne 1 heure 30, permet de traverser ce qui reste des mangroves et des marais peuplés d’oi­seaux. Ces derniers manifestent l’activité la plus intense tôt le matin et en fin d’après-midi. Vous pourrez également observer des varans et des singes.

Grottes :  

Autre grande attraction de Sam Roi Yot : les trois grottes de Tham Kaew, Tham Sai et Tham Phraya Nakhon. La plus intéressante, Tham Phraya Nakhon, est accessible par bateau (30 minutes aller et retour) ou à pied par un chemin escarpé (même temps qu’en bateau). C’est un ensemble de deux grottes dont l’une abrite une salle où venait se repo­ser le roi Chulalongkorn lorsqu’il voyageait de Bangkok à Nakhon Si Thammarat.

Tham Kaew, située à 2 km de l’embran­chement qui mène à Bang Pu, présente une série de cavités reliées entre elles par d’étroits boyaux. On pénètre dans la première caverne au moyen d’une échelle métallique scellée dans la roche. Vous pourrez louer des lampes-torches pour 100 B, mais il est plus prudent de se faire accompagner par un des guides du parc, le parcours des grottes de Tham Kaew étant dangereux par endroits.

Tham Sai s’ouvre à flanc de colline près de Ban Khrun Tanot, à 2,5 km environ de la route qui relie les plages de Ale Sala et de Sam Phraya. Les villageois louent des torches pour 30 B, ainsi qu’une cahute qu’ils ont construite près de l’entrée de la grotte, permettant aux visiteurs de faire halte. Un sentier long de 280 m escalade la colline jusqu’à la caverne, constituée d’une seule vaste salle. Prenez garde aux brusques déni­vellations dans les couloirs rocheux. 

On peut demander les services d’un guide au bureau du parc pour 100 B. Ils par­lent rarement l’anglais mais sont habitués à accompagner des visiteurs qui ont peu de notions de thaï, voire pas du tout.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags: , ,

This entry was posted in actualite Thailande and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *