Les temples de Bangkok

Le Wat Arun de l’autre côté de la rivière de Chao Phraya, à Thonburi. Prendre les navettes qui traversent le fleuve toutes les 10 mn au Tha Thien si vous venez du Wat Pho, ou au Tha Chang si vous venez du Wat Phra Kaeo. Contrairement à ce que l’on pourra vous dire, il est inutile de louer un bateau pour traverser. Ouvert de 7 h à 17 h, mais préférer le matin car parfois le temple ferme plus tôt. Entrée pas chère.

Son nom provient d’Aruna, déesse de l’Aurore en Inde. Il fut édifié au XIX° siècle par Râma II et Râma III, dans cette partie de la ville, Thonburi, autrefois capitale du pays. On aime bien ce temple finalement assez modeste et moins visité que les autres. Le prang principal, haut de 86 m, est extraordinaire, totalement recouvert de morceaux de céramique cassés et accuse un style khmer assez marqué. Un patchwork incroyable et coloré. Démons et dieux sculptés un peu partout. Les autres petits prangs tout autour complètent agréablement le tableau. Des escaliers raides permettent de grimper presque au sommet de la tour principale, mais l’accès est interdit. Dommage, la vue sur le fleuve et le palais royal de bangkok doit être superbe…

Le Wat Benjamabopitr (temple de Marbre) : à l’angle de Sri Ayutthaya Road et de Râma V Road Desservi par les bus n’ 3, 5, 10, 72 et 99. Ouvert tous les jours de 8 h à 17 h 30. Entrée pas chère.

Temple de marbre qui date du début du siècle dernier et qui se révèle tout à fait charmant depuis sa rénovation. Le meilleur instant pour visiter est le matin, au moment des chants des moines dans la chapelle. Tout le marbre vient de Carrare, et la céramique des toits de Chine. Deux beaux lions au sexe bien dessiné gardent la porte en teck sculpté.

À l’intérieur du bâtiment principal, remarquable décoration d’or et de laque. Sur l’autel, énorme bouddha qui abrite sous lui les cendres de Râma V mort en 1910. Beau plafond à caissons incrusté d’or. Dans le cloître, 52 bouddhas de bronze, tous de styles, de positions et de provenances différents. Boud¬dhas assis, couchés, dans la position de l’ascète, dans celle du jeûne, de la méditation. Certains sont vraiment anciens, d’autres simplement des repro¬ductions. Les styles couvrent une bonne partie de l’Asie :Thaïlande, Inde, Japon, Birmanie, Cambodge, Pakistan… C’est donc un ensemble iconogra¬phique unique de l’art bouddhique dans toute sa variété.

Le Wat Sakhet (temple de la Montagne d’or ) : Chakkaphatdi Road ou Boriphat Road. Assez proche de l’office du tourisme de Bangkok, dans le quartier des menuisiers. Desservi par les bus n’s 2, 8, 11, 15, 35, 39, 44, 47, 48 et 60. Ouvert tous les jours de 7 h 30 à 17 h 30. Petite donation deman¬dée en haut de l’édifice.

Ce temple commencé par Râma III et fini par Râma V se trouve perché sur une colline artificielle et ne ressemble à aucun autre. Il présente peu d’intérêt mais offre une vue unique. Un escalier en colimaçon autour de la colline per¬met d’accéder au grand chedî doré. Les parois de cette « montagne » ont été renforcées de hauts murs lui donnant un aspect de forteresse. L’archi¬tecture fut copiée sur celle d’un temple d’Ayutthaya. En haut de l’escalier, une salle aux fenêtres ouvertes d’où pendent de charmantes clochettes. Grimper sur la terrasse pour la formidable vue embrassant une bonne partie de la cité. Nous sommes au point culminant de la ville, à 80 m. Le chedî doré abrite une relique de Bouddha.

Depuis l’année 2002 , Hervé sillonne le royaume de Thaïlande et vous propose de visiter ce pays. L’auteur a crée un site Internet pour mieux vous aider a découvrir la Thaïlande.
Retrouvez nous sur http://www.hotel-thailande.com
Pour la visite de Bangkok : http://hotel-thailande.com/bangkok.html

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags:

This entry was posted in actualite thailande BANGKOK and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *