L’ile de Koh Chang en Thailande : un vrai paradis!!

Que voir sur l’ile de Koh Chang en Thailande : 
Bang Bao  est un petit village typique de pêcheurs d’une quarantaine de maisons en tôle ondulée et bois, installées sur pilotis (80 habitants environ). On circule entre les habitations sur des planches alignées côte à côte, et matérialisant les rues. De nombreux bougainvillées en pots à chaque carrefour! Quelques chalutiers attendent le soir pour gagner la mer, alors que des équipages aux visages mats et burinés s’active pour l’entretien des engins de pêche (casiers, filets, lignes…). Le poisson garde pour la consommation courante sèche en plein soleil, suspendu a toutes les maisons. Également deux salles de billard (il faut bien que les jeunes du village s’amusent !), une épicerie et trois restos-bars pépères… Vous le constaterez, les gens sont absolument charmants, et l’ambiance du village est vrai¬ment restée authentique. Les quelques Européens qui ont tenté d’y ouvrir des bistrots se sont fait gentiment rembarrer (bravo !). On y accède à moto ou à VTT (pour les plus sportifs) par une route cimentée récemment ouverte Avant, il fallait louer un bateau à longue-queue (toujours possible depuis Las Kaï Bae Beach) ou bien marcher deux bonnes heures dans la jungle! On aimait bien aussi…
Khlong Phu Waterfalls : plus petites que celles de Tha¬Mayom (accessibles depuis la côte est). Entrée : 200 Bts (4 US$). Ces chutes offrent l’intérêt d’une balade sympa dans la jungle avec, au bout la possibilité de piquer une tête… L’idéal est de le faire à VTT . De Kaï Bae Beach, remontez la piste en direction du nord (5 km ,¬puis empruntez une petite route à droite (c’est fléché). Traversez la première rivière avec votre engin, vous pourrez continuer après. Arrivé au parking laissez votre vélo et grimpez le chemin qui vous emmènera jusqu’à la cas¬cade (30 m de chute). Un bassin naturel avec une eau limpide et fraîche vous y attend. Compter 1 h 15 à VTT et 2 h 30 à pied.
Belles balades dans la jungle: les chemins les plus courus se trouvent dans le sud de l’île. La découverte de la jungle est une expérience étonnante et inoubliable. Pour pénétrer dans cette végétation exubérante et bruyante (vous n’y êtes jamais seul !), on vous recommande de prendre tous les renseignements nécessaires auprès de votreguesthouse de Koh Chang et de vos faire accompagner, bien sûr.
Quelques petits conseils :
– bien que les gens d’ici fassent le trajet pieds nus, prévoyez de bonnes chaussures (baskets ou chaussures de rando).
– En cas de doute à un croisement de chemins (il y en a très peu), prenez toujours celui le plus proche de la côte.
– Sur le trajet, vous rencontrerez quelques habitations isolées, dont les occupants travaillent dans les cocoteraies ou sur les plantations d’hévéas latex). N’hésitez pas à leur demander confirmation de votre itinéraire.
Plongée sous-marine à Koh Chang :
C’est unspot qui monte, qui monte! Encore peu exploré (ouf !), le parc national de Koh Chang livre aux plongeurs des sites sauvages intacts et peu profonds,
la profusion de poissons est partout une constante. Une richesse inestimable à prix très raisonnables : voici ce que proposent les rares centres de pongée de l’île… Bande de p’tits veinards! Pensez a demander des renseignements a votre hotel de Koh Chang.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags:

This entry was posted in hotel Koh Chang and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *