Loi d’amnistie en thailande

BANGKOK: – que le Sénat devrait débattre de la loi d’amnistie pour vendredi ou lundi prochain, avec la date limite pour l’adoption définitive du projet de loi mis à 60 jours, le senat a poussé le projet de loi jusqu’à son troisième et dernière lecture par un vote 310:0 dans les premières heures d’hier. Quatre se sont abstenus. Président du Sénat Nikom Wairatpanij a expliqué que la Chambre haute ne réglerait pas la question de savoir si le projet de loi était une question financière que la Chambre s’était déjà prononcée sur la responsabilité budgétaire du gouvernement. Il a également rappelé les opposants au projet de reconsidérer leur position, arguant que le projet de loi a été conçu pour absoudre ceux qui sont impliqués dans le chaos politique. « manifestants de rue doivent se demander pourquoi ils sont contre l’amnistie, quand il est destiné à réduire les conflits politiques », at-il dit. L’Assemblée a précipité le projet de loi en deuxième lecture marathon, qui a débuté jeudi, et à 02h35 hier matin – au milieu de vives protestations et des tactiques de retard – les législateurs débattaient encore l’article 2 du projet de loi. Pichet de Pheu Thai Chuamaun-gphan finalement déménagé à mettre fin au débat et voter sur l’article afin de sortir de l’impasse.Après un vote 314:40 sur l’article 2, la maison est passé à l’article 3, et une demi-heure dans le débat, une cavité a été appelé. Peu de temps après la rentrée parlementaire, à environ 03:20, un certain nombre de députés du NPD a lancé une protestation contre la Maison Présidente Somsak Kiatsuranont, en disant qu’il était injuste. Leurs protestations ont été ignorés en tant que législateurs du gouvernement sont allés de l’avant avec poussant l’article 3, avec un vote 307:0. partisans de la loi d’amnistie ensuite poussé à travers les cinq articles restants en succession rapide, les passant en moins d’une heure. Peu après la fin de la deuxième lecture, la Chambre a voté rapidement en troisième lecture, d’approuver l’adoption définitive du projet de loi. Le débat de 19 heures a pris fin à 04h25 hier. Coalition whip en chef Amnuay Klangpha insisté sur le fait que le projet de loi n’avait pas été poussé à travers rapidement à l’ordre de l’ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra, comme il a été allégué par l’opposition. Le vote a été achevée parce que l’opposition a refusé de prendre la parole

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr
This entry was posted in politique thailande. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *