Où se loger et se restaurer a Rayong ?

Rayong.

Si d’aventure vous étiez forcé de passer la nuit à Rayong, il existe quelques hôtels bon marché non loin du terminal des bus, qui donne dans Th Sukhumvit. Le Rayong Otani abrite des chambres ventilées à 230 B et des climatisées à 400 B. De l’autre côté de la rue, niché au fond d’une venelle, l’Asia Hotel n’a rien de très attirant, mais ses chambres ventilées ne valent que 120 à 180 B, tandis que celles avec climatisation se louent 280 B. Pour accéder à l’un ou l’autre de ses établissements, marchez vers le sud à partir du dépôt de bus et, une fois dans Th Sukhumvit, obliquez à gauche, passez devant l’hôpital et vous apercevrez peu après ces enseignes.

http://hotel-thailande.com/kohsamet.html

http://hotel-thailande.com/kohsamet.html

Plus haut de gamme, le Rayong President Hotel demande 550 B pour ses chambres récentes avec clim. Installé dans une petite rue transversale, il doit sans doute être calme le soir. Depuis le terminal des bus, traversez Th Sukhumvit et, une fois sur l’autre trottoir, tournez à droite ; au bout de 3 minutes de marche, un panneau vous indique la ruelle de l’hôtel. Une multitude  d’autres établissements :jalonnent Th Sukhumvit. Vous y logerez pour 150 B la simple ventilée ou pour 700 B avec eau chaude.

Pour vous restaurer sans dépenser trop, rendez-vous au marché près du cinéma Thet­sabanteung, ou aux restaurants et noodle shops de Th Taksin Maharat, au sud du Wat Lum Mahachaichumphon. Si vous n’êtes pas pressé par le temps, prenez un songthaew (3 B) au sud de Th Sukhumvit jusqu’à l’em­bouchure de la rivière Rayong, à Laem Cha­roen. Ici, un établissement reconnu, le Laem Charoen, et l’Ocha Rot servent poissons et fruits de mer à prix modéré. Depuis le dépôt des bus, des songthaews (7 B) vous condui­sent à un petit pont de bois qui enjambe la rivière Rayong pour mener à une longue bande de terre. Après avoir traversé le dit pont, vous pouvez prendre une moto-taxi (10 B) pour rejoindre les restaurants.

Ban Phe.

Plusieurs hôtels sont regroupés près du marché central, à quelques minutes à pied de la jetée. A une centaine de mètres de l’embarcadère, le TN Place loue 250 B des chambres acceptables avec ventilateur et 300 à 500 B les climatisées. Les propriétaires sont accueillants et prodigues en informations utiles, mais l’hôtel est parfois bruyant.

Les chambres du Queen, en amont de la ruelle qui part de l’embarcadère (près du marché central), reviennent à 150 B, à 250 B avec s.d.b., ou à 350/450 B en simple/double avec la clim. Toujours à proximité de l’embarcadère, l’Hôtel Dia­mond Plie propose sur six étages des chambres clima­tisées pour 500 à 700 B.

Près de l’endroit où s’arrêtent les bus de Bangkok, le Thale Thawng sert une bonne cuisine de la mer — surtout le kitaytiaw tha­leh, une soupe de fruits de mer aux nouilles. Au magasin d’en face, on fera provision de nourriture, de tortillons contre les mous­tiques, etc., avant d’aller à Ko Samet.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags:

This entry was posted in hotel koh samet and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *