Où se restaurer sur Chiang Rai en Thailande ?

Cuisine thaï. Le panorama de la restauration ne cesse de s’améliorer. Beaucoup d’enseignes ont pignon sur rue le long de Th Banphaprakan et de Th Thanalai. Juste à l’est du Haw Nalika Restaurant (à éviter) dans Th Banphaprakan, on trouvera les très abordables Phetburi et Ratburi. Le premier propose un grand choix de curries et autres plats thaïlandais. Sa spécialité, le cha-om thâwt, consiste en une sorte de quiche frite avec des légumes cha-om, découpés en dés et arrosés d’une délicieuse sauce pimentée.
Les plats traditionnels du Nord de la Thaïlande sont particulièrement bien préparés au Mae Ui Khian, proche du Krung Thong Hotel : kaeng hang-leh (curry à la mode birmane), nàam phrik nimi (sauce au piment dans le style du Nord). Il est ouvert de 8h à 22h et l’on peut dîner dehors comme à l’intérieur, assis sur des coussins à même le sol (si l’on est un groupe de 6 à 10 personnes). A l’ancien emplacement du Mae, 106/9 Th Ngam Meuang, on vend des saucisses du Nord et des pâtisseries.
Autre adresse, un peu plus haut de gamme, de bonne cuisine locale, le Tong Tung Restaurant, 1/1 Th Sanambin, est installé du côté ouest de la route, à environ 1 km au sud de Th Banphaprakan. Il possède une terrasse, et accueille des groupes de danse folklorique du Nord en soirée. La clientèle est majoritairement composée de Thaïlandais. Il n’existe pas d’enseigne en anglais, mais vous le reconnaîtrez à la petite fontaine devant le pavillon du bar.Les hotels de Chiang Rai proposent une bonne cuisine dans leurs restaurants.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr
This entry was posted in hotel Chiang Rai. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *