Où sortir a Pattaya ?

Manger, boire et flâner sont les activités offertes une fois le soleil couché. Prendre du bon temps à Pattaya, à l’exception des plai­sirs sexuels professionnalisés, signifie boire un verre dans un bar vidéo ou danser toute la nuit dans l’une des discothèques de South Pattaya. Deux cabarets de travestis, l’Alca­zar et Tiffany’s donnent des spectacles de drag-queens. Supérieur au second, le premier produit trois représenta­tions par soirée : à 18h30, 20h et 23h. Comptez de 400 à 600 B l’entrée.

http://hotel-thailande.com/pattaya.html

http://hotel-thailande.com/pattaya.html

Parmi les multiples discothèques de la ville, la flamboyante Pattaya Palladium réunit en fait un vaste ensemble de distrac­tions dont 12 tables de billard, un salon de massage de 200 lits, un restaurant chinois, un bar à karaoké, un bar-salon et un cinéma à 360 degrés. La discothèque peut accueillir jusqu’à 6 000 clients (ce serait la plus grande de Thaïlande) de 21h30 à 2h du matin. Plus ancienne, la Marine Disco reste toujours très fréquentée.

En fait, la meilleure façon d’occuper sa soirée consiste à flâner le long de Th Hat Pattaya, ne serait-ce que pour avoir une idée de l’époustouflante variété des bars. Il y en a véritablement pour tous les goûts, notamment deux ou trois établisse­ments de muay thai dont les combats se déroulent en plein air avec des athlètes locaux. D’aucuns verront une version moderne du Jardin des délices terrestres de Jérôme Bosch en traversant les sois 1 2 et 3 de South Pattaya, où se concentrent la plu­part des bars. Le soi 3 signale à l’entrée de la voie « Boys Town », c’est le haut lieu des établissements gays.

Soucieuses de débarrasser la ville de son image de vie nocturne débridée, les autori­tés locales tolèrent bars et discothèques, mais tentent de décourager le racolage sur la voie publique en dehors du « village » de South Pattaya, le quartier de la prostitution. Il attire un grand nombre de prostituées et de ka-toeys (travestis).

Il existe peu de clubs où l’on joue de la musique live, en dehors des « bars à filles » Une exception tout de même, le Bambou, Bar, l’une des plus anciennes boîtes de nuit de Pattaya qui reçoit deux groupes chaque soir (le second vers minuit joue en général une musique de qualité). Bien sûr, le voya­geur y trouvera une kyrielle d’hôtesses dési­reuses

de lui tenir compagnie, mais personne lui en voudra s’il souhaite seulement boire un verre et écouter la musique. Plus petit, l’Orn’s Beer, voisin de l’Apex Hott  accueille des musiciens plus ou moins bon; mais l’endroit est très agréable, et si vous vous sentez d’humeur à pousser la chan­sonnette, rien ne vous empêche de monter sur scène.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags: ,

This entry was posted in hotel Pattaya and tagged , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *