Province de Trat

A environ 400 km de Bangkok, la province de Trat longe la frontière avec le Cambodge.

Des marchés de pierres précieuses (talàat phloi) se tiennent, par intermittence aux marchés de Hua Thung et de Khlong Yaw, dans le district de Bo Ria, à quelque 40 km au nord de Trat sur la Route 3389. Un plus petit marché se tient parfois toute la journée dans le district de Khao Saming, à seule­ment 20 km au nord-ouest de Trat. Toute­fois, sachez que le commerce des pierres précieuses est moins actif qu’il ne l’a été.

Si les pierres précieuses vous laissent indifférent, le district de Bo Rai abrite les chutes de Salak Tai (à 15 km au nord-ouest de Bo Rai).

La province de Trat constitue aussi une plaque tournante de la contrebande d’objets de consommation avec le Cambodge. Pour cette raison, il faut être prudent si l’on voyage seul le long de la frontière ou dans les îles côtières servant de voies de passage aux contrebandiers.

Un endroit relativement sûr où l’on peut observer le trafic frontalier est le marché thaïlando-cambodgien de Khlong Yai, près de l’extrémité de la Route 318/Highway 3, au sud de Trat. On estime que plus de 10 millions de bahts changent de mains quotidiennement sur ces marchés.

La province se termine par un étroit cou­loir desservi par la Route 318 et bordé de plages peu connues, Hat Sai Si Ngoen, Hat Sai Kaew, Hat Thap Thim et Hat Ban Cheun. La dernière abrite quelques bunga­lows, mais les autres plages sont pour l’ins­tant vierges de toute installation hôtelière.

Au Km 70 de la Route 318, le point de vue Jut Chom Wiw offre un panorama sur toute la région alentour et le Cambodge.

A Hat Lek, vous aurez atteint le point le plus méridional de la province. D’ici se font les liaisons maritimes semi-légales avec le Cambodge.

Même si les contrôles militaires entre Trat et Hat Lek (deux au dernier relevé) sont fréquents, on laisse de plus en plus passer les touristes. De temps à autre, le gouvernement provincial de Trat, en accord avec son homologue cambodgien, autorise les étrangers à voguer jusqu’à Ko Kong, au Cambodge.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr
This entry was posted in actualite Thailande. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *