Restaurer une image ternie

Après s’être attiré les foudres de la presse locale et internationale, Pattaya connaît depuis quelques années un déclin régulier de la fréquentation touristique. En 1992, elle a perdu le privilège d’accueillir la Siam World Cup annuelle — une des plus grandes compétitions asiatiques de planche à voile —au profit de Phuket. Les deux griefs princi­paux qu’on lui fait étant la prostitution et la mauvaise qualité de l’eau.

Les autorités locales et les voyagistes s’efforcent désormais de redonner un peu de lustre à l’image de Pattàya tout en net­toyant la place. Pattaya est l’illustration extrême de ce qui guette une station bal­néaire livrée sans contrôle au développe­ment touristique. En fait, je compatirais plutôt aux malheurs de Pattaya, en dépit du fait que les promoteurs locaux ont creusé, si l’on peut dire, leurs propres tombes. Il est trop tard pour retransformer Pattaya en village de pêche, mais il est encore possible d’en refaire une destina­tion touristique propre et sûre, à condition que tous coopèrent.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags: ,

This entry was posted in actualite Pattaya, hotel Pattaya and tagged , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *