Restaurer une image ternie

Après s’être attiré les foudres de la presse locale et internationale, Pattaya connaît depuis quelques années un déclin régulier de la fréquentation touristique. En 1992, elle a perdu le privilège d’accueillir la Siam World Cup annuelle — une des plus grandes compétitions asiatiques de planche à voile —au profit de Phuket. Les deux griefs princi­paux qu’on lui fait étant la prostitution et la mauvaise qualité de l’eau.

Les autorités locales et les voyagistes s’efforcent désormais de redonner un peu de lustre à l’image de Pattàya tout en net­toyant la place. Pattaya est l’illustration extrême de ce qui guette une station bal­néaire livrée sans contrôle au développe­ment touristique. En fait, je compatirais plutôt aux malheurs de Pattaya, en dépit du fait que les promoteurs locaux ont creusé, si l’on peut dire, leurs propres tombes. Il est trop tard pour retransformer Pattaya en village de pêche, mais il est encore possible d’en refaire une destina­tion touristique propre et sûre, à condition que tous coopèrent.

Technorati Tags: ,

Posted in actualite Pattaya, hotel Pattaya | Tagged , | Leave a comment

Les hotels moyen de Jomtien

Le Marine Beach Hotel et l’ex­cellent Sea Breeze Hotel facturent de 550 à 1 200 B leurs chambres climatisées. Le rapport qua­lité/prix du second est parfait. L’ac­cueillante Summer Beach Inn, voisine du Marine Beach Hotel, présente les mêmes presta­tions de qualité. Sur 4 niveaux, ses climati­sées assez récentes disposent d’une TV par satellite et d’un minibar (650 à 750 B). A côté, le Swan Beach Resort  comprend 8 étages, une minuscule piscine en façade, et ses chambres, tant soit peu défraîchies, sont proposées à 600 B.

Toute rose, la Furama Jomtien Beach Inn propose aussi un hébergement intéressant. Pour une chambre classique avec TV et climatisation comptez 500 à 600 B par jour, les catégories « luxe » étant facturées 1 200 B. L’établissement s’adresse en particulier aux groupes japo­nais, chinois et coréens.

Le Jomtien Chalet  regroupe de très simples bunga­lows climatisés et propres, loués 1 650 à 2 200 B la nuit. Un deux-pièces réaménagé dans un ancien wagon de chemin de fer revient entre 1 200 et 2000 B, selon le nombre de personnes et la saison. Le res­taurant sert des plats thaï et occidentaux.

Vous découvrirez à Jomtien plusieurs établissements beaucoup plus onéreux, qui louent des bungalows au tarif de 2 000 à 3 000 B .

Technorati Tags: , ,

Posted in hotel Pattaya | Tagged , , | Leave a comment

Les hotels peu cher de Jomtien.

Ici, les établissements pour petit budget fleurissent autour du Surf House International Hotel, à l’extrémité nord de la plage. L’AA Guest House propose pour 500 B ses chambres avec TV, malheureusement servies par un personnel peu cordial. Juste derrière, la plus accueillante Moonshine Place Guest House demande 480 B pour la nuit. Toutefois, le bar-restaurant de style saloon du rez-de-chaussée peut s’avérer bruyant le soir. Tout près du Surf House, les chambres du Sun­light Seafood & Hotel  jouissent, pour la plupart, d’un balcon pri­vatif. Elles valent 400 B climatisées, ou 250 à 300 B avec un ventilateur au plafond. Situé entre le Royal Jomtien Resort qui a flambé et le supermarché 7-Eleven, la Ran Nong Sam Guest House, Restaurant&Beer Garden comporte 8 chambres à 300 B avec douche froide et climatisation, plus une à 400 B qui offre un espace plus vaste.

La DD Inn  se trouve également au nord de la plage (que l’on appelle parfois Hat Dong Tan ou « Sugar Palm Beach »), à l’endroit où la route oblique vers Pattaya. Les chambres impeccables reviennent à 500 B par jour, 9 000 B au mois. Pour 10 B, vous y prendrez une douche même si vous n’y résidez pas. Quasiment voisin, le Sugar Palm Beach Hotel demande 630 B la nuit pour une chambre avec clim., TV et réfrigérateur, donnant sur un domaine certes modeste mais bien entretenu et avec vue sur la mer.

Non loin, la JB Guest House  remporte tous les suffrages, avec des chambres tout à fait correctes, ventilées et disposant d’une s.d.b. à eau froide, fac­turées 250 B en simple/double, tandis qu’il vous faut compter 350 B pour une simple avec climatisation, 400 B pour une climatisée avec vue sur la plage, et 500 B pour une plus spa­cieuse. La Seaview Villa comprend 7 bungalows loués de 300 à 400 B avec ventilateur. Tenue par des Fran­çais, la Maisonnette Guest House  possède des chambres à 450B avec l’air conditionné, un réfrigéra­teur et l’eau chaude. On peut dîner au res­taurant français.

Technorati Tags: , ,

Posted in hotel Pattaya | Tagged , , | Leave a comment