Vacances et séjour sur l’île de Koh Tao en Thaïlande

Les plongeurs doivent signer une décharge pour pouvoir explorer les fonds marins. Si vous avez le moindre problème de santé susceptible de présenter une difficulté sous l’eau (dont l’asthme, même léger), il vous faudra un certificat médical. Comme il n’y a pas d’hôpital sur l’île et que les médecins sont rares à Ko Tao, il vaut mieux le faire établir avant le départ. N’oubliez pas de vérifier que votre assurance vous couvre pour les activités de plongée.
Rien de plus frustrant que de devoir renoncer à un cours de plongée sur Koh Tao parce qu’on vient de s’écorcher les genoux en tombant de moto. En dehors de la voie entre Sai Ri et Chalok Ban Kao, les routes sur Ko Tao sont très mauvaises. Mobylettes et motos sont certes un moyen pratique de se déplacer, mais si vous n’êtes pas un pilote confirmé, ce n’est vraiment pas l’endroit où tenter d’apprendre. L’île est un véritable parcours de cross, avec des collines qui surgissent soudain juste devant vous, des tas de sable ou des passages gravillonnés. Et même les plus chanceux qui s’en sortent indemnes se voient parfois demander des frais pour dégâts matériels quand ils rendent l’engin loué, même intact.
Les plages de Ko Tao valent le détour. Les couchers de soleil de Hat Sai Ri sont flamboyants. Toutefois, pour dénicher l’anse secrète dont vous rêviez, traversez la jungle et gagnez les côtes est et nord, plus sauvages. Prenez la piste qui part de Sai Ri vers l’est jusqu’à la montée de Nin Wong, magnifique anse arrondie. Il n’y a pas de plage mais l’eau, d’une transparence incroyable, permet d’observer les immenses bancs de sardines si sombres qu’on croit d’abord apercevoir une marée noire en les voyant évoluer. Des centaines d’épais cocotiers s’inclinent vers l’anse comme s’ils voulaient s’y abreuver. L’îlot ponctué de rochers de Ao Tanot (Tanote Bay) mêle comme par magie jungle et mer. Ao Leuk, plus au sud, offre sa paix aux visiteurs. Ao Thian Ok (Shark Bay, baie des Requins) est aussi magnifique mais a un nom trompeur car les requins ne fréquentent pas la baie.
La pointe nord, Ao Mamuang (Mango Bay, la baie des Mangues) est un délice pour les plongeurs novices. Elle n’est pas profonde et il fait bon y nager. Le paysage de forêt d’où dépasse parfois le toit d’un bungalow offre une merveilleuse toile de fond du plus beau vert. Quand il fait beau, l’endroit est accessible en taxi, sinon en bateau-taxi.
Au large de la côte nord-ouest de l’île, les trois cônes spectaculaires de Ko Nang Yuan sont reliés par une remarquable langue de sable beige. Les ferrys partant de Mae Hat et les bateaux-taxis du nord de Sai Ri s’arrêtent régulièrement sur Ko Nang Yuan. Il y a un droit d’accès de 100 B pour aller sur l’île.

Partager :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • MisterWong
  • Reddit
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr

Technorati Tags:

This entry was posted in hotel Koh Tao and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *